Accueil » Actualité » Grand Theft Auto : 220 millions d’exemplaires plus tard

Grand Theft Auto : 220 millions d’exemplaires plus tard

Image 1 : Grand Theft Auto : 220 millions d'exemplaires plus tard

Rares sont licences comme Grand Theft Auto qui au fil des ans et après un passage sur plusieurs générations de consoles n’ont rien perdu de leur superbe. Mieux encore, la saga se bonifie avec le temps, en témoigne l’exceptionnelle partition livrée avec Grand Theft Auto 5, qui a propulsé la série bien au-delà du simple défouloir auquel beaucoup d’observateurs veulent la cantonner. En conjuguant qualité et genre très populaire, il n’est donc pas étonnant d’apprendre que 220 millions de jeux estampillés Grand Theft Auto ont été distribués depuis le premier opus sorti sur MS-DOS, Windows et Mac OS en 1997. Ces chiffres de ventes records viennent récompenser le méticuleux travail accompli par les orfèvres de Rockstar Games, puis remplissent accessoirement les poches de Take-Two, l’éditeur du jeu. Grand Theft Auto5 aura d’ailleurs largement contribué à ce score, puisqu’à l’heure actuelle, il pèse pour pas moins de 54 millions de copies (cf : « 54 millions de GTA 5 mais des pertes pour Take-Two »).

Désormais, les joueurs attendent avec impatience Grand Theft Auto 6, mais à y réfléchir, il sera difficile de faire mieux que Grand Theft Auto 5 sur tous les plans. On sait cependant Take-Two pas pressé pour sortir un nouvel épisode, et c’est quelque part cet état d’esprit qui sacralise encore la licence, au-delà de ses qualités intrinsèques inattaquables. D’autres éditeurs préfèrent commercialiser quasi annuellement la suite d’un titre, au risque de lasser les joueurs et ne pas avoir un impact aussi fort à chaque sortie (exemple au hasard, Assassin’s Creed).