Accueil » Actualité » Gros disques durs : vers une nouvelle taxe

Gros disques durs : vers une nouvelle taxe

La copie privée, vous connaissez ? Jadis, elle permettait de faire des sauvegardes de ses DVD vidéo afin de prévenir une éventuelle rayure du disque original, par exemple. La loi Dadvsi devrait bien sûr interdire ce genre de pratique, préjudiciable à l’industrie cinématographique.

Une nouvelle taxe sur les disques durs

Qu’importe ces considérations, la Commission pour la copie privée serait actuellement en train de nous concocter une petite redevance supplémentaire sur les disques durs de forte capacité. Si actuellement, les disques de moins de 40 Go (pour les fichiers Audio) et 80 Go (pour la vidéo) sont les seuls taxés, les disques de plus forte capacités pourraient se voir à leur tour sujets à une taxe.

Une nouveau barème

Les sociétés Sorecop et Copie-France ont d’ores et déjà proposé un nouveau barème pour les disques durs : un disque de 40 à 80 Go dédié à la musique numérique (typiquement, intégrés dans les baladeurs numériques), se verrait taxé de 28€ contre 30€ pour un disque de 80Go à 120 Go dédié à recevoir des vidéos. Rappelons qu’il s’agit de disques dédiés et d’ores et déjà intégrés dans des appareils numériques.

70€ pour un disque de 360Go

Si l'on en croit notre source, en ce qui concerne les disques de forte capacité vendus séparément, les disques de 360 à 540Go se verront probablement taxés de la modique somme de 70€ ! Pour rappel, un disque de 400 Go coûte actuellement

pour un Hitachi Deskstar 400 Go (7K400, 8 Mo). Une sacrée augmentation en perspective. Le vote devrait selon toute vraisemblance avoir lieu au milieu du mois de juillet.