Accueil » Actualité » GT3e et virtualisation GPU pour les Xeon

GT3e et virtualisation GPU pour les Xeon

Image 1 : GT3e et virtualisation GPU pour les XeonIntel Xeon

Avec Haswell, Intel a proposé une nouvelle puce intéressante dans le grand public : Crystalwell. Et les améliorations de cette version sont maintenant disponibles dans les Xeon.

GT3e, mémoire cache

Crystalwell, ce sont des processeurs Haswell accompagnés d’un GPU rapide (40 unités de calcul) mais aussi — surtout — d’une mémoire cache de 128 Mo. Cette mémoire est interfacée sur un bus très large (512 bits) et est utilisable par le GPU mais aussi par le CPU, sous la forme d’un cache de niveau 4. Dans un Xeon (en l’occurrence le E3-1284L v3), le GPU est intéressant dans une station de travail, mais la mémoire cache est aussi très efficace pour des usages comme la gestion de bases de données.

Intel va aussi proposer de virtualiser le GPU, avec trois modes distincts. Le premier, GVT-d, va permettre à une machine virtuelle d’utiliser directement le GPU. Les deux autres, -s et -g, vont permettre de gérer plusieurs instances d’un GPU partagé, avec la possibilité, avec la version « -g », de définir le temps de calcul alloué. Dans les faits, on pourrait donc par exemple fournir une accélération vidéo minimale à une machine virtuelle, alors qu’une autre pourrait utiliser 80 % de la puissance du GPU. Bien évidemment, cette virtualisation du GPU nécessite l’utilisation d’un hyperviseur adapté. 

Au niveau des spécifications, le Xeon E3-1284L v3 est assez proche des Core i7 présents dans les machines portables : quatre cores avec HyperThreading, 6 Mo de cache de niveau 3, TDP de 47 W et un contrôleur Intel HD 5200. La fréquence de base est faible (1 800 MHz) mais la fréquence en Turbo assez élevée (3 200 MHz).