Accueil » Actualité » H1Z1 : le free-to-play aux 1 million de copies vendues

H1Z1 : le free-to-play aux 1 million de copies vendues

Disponible en version alpha via le programme Early Acces de Steam, H1Z1 a manifestement su drainer son public. C’est en effet pas moins d’un million d’exemplaires qui ont été écoulés en seulement deux mois. Une belle réussite pour un titre vendu 19,99 euros et qui sera disponible en free-to-play lors de sa sortie. Un billet d’entrée fort onéreux dont doivent s’acquitter les joueurs afin de faire office de bêta testeur.

Toutefois, ce sésame octroie à ceux ayant cédé à la tentation des tickets permettant de déclencher des parachutages d’objets pour leur personnage. Une possibilité qui a d’ailleurs provoqué l’ire des joueurs accusant le jeu de Sony Online Entertainment de dérives pay-to-win. Une polémique qui n’a d’ailleurs cessé d’enfler, à un tel point que le studio a dû proposer une offre temporaire de remboursement.

Image 1 : H1Z1 : le free-to-play aux 1 million de copies vendues

Les inquiétudes des joueurs n’ont d’ailleurs pas mis longtemps à se raviver, puisque SOE s’est vu racheté puis rebaptisé Daybreak par le fonds d’investissement Colombus Nova en février dernier. Une restructuration entachée par moult licenciements qui ne laissait rien présager de bon pour le futur du jeu. Toutefois, les développeurs semblent à l’écoute de leur communauté et la multiplication des patchs a su améliorer les choses dans le bon sens.

Des changements intervenus tout particulièrement sur la génération des butins, principal problème soulevé par les retours des joueurs. H1Z1 continue donc de surfer avec succès sur la mode des jeux de survie, façon apocalypse zombie, impulsée par un certain DayZ. Ne reste plus qu’à espérer que le développement du titre de Daybreak ne se transforme pas en arlésienne vidéo-ludique à l’image du jeu de Bohemia Interactive.