Accueil » Actualité » Haswell-E est enfin là : Test des Core i7-5960X, i7-5930K et i7-5820K

Haswell-E est enfin là : Test des Core i7-5960X, i7-5930K et i7-5820K

1 : Introduction 3 : Protocole de test des Core i7-5960X i7-5930K et i7-5820K 4 : Résultats synthétiques 5 : Résultats en situations réelles 6 : Battlefield 4, Grid 2 et Metro: Last Light 7 : Thief, Tomb Raider et WoW 8 : Analyse de la consommation : équipement et fréquences par défaut 9 : Analyse de la consommation : 3,5 GHz à 8 cores et 6 cores 10 : Analyse de la consommation : 4 GHz à 8 cores et 6 cores 11 : Analyse de la consommation : 4,5 GHz à 8 cores et 6 cores 12 : Analyse de la consommation à 4,8 GHz 13 : Consommation de la DDR4 14 : Consommation en général 15 : Conclusion : Intel continue de séduire les passionnés

X99, LGA 2011-3 et DDR4 : préparez-vous à une grosse mise à jour

L’Haswell-E demande beaucoup de nouveaux composants. Sorti avec les Core i7-3960X (Sandy Bridge-E) il y a presque trois ans, le Socket LGA 2011 a fait son temps et l’arrivée de la DDR4 rompt la compatibilité. Physiquement, les deux Socket ont le même nombre de pins, mais Intel a fait en sorte qu’un modèle LGA 2011 ne puisse pas être inséré dans un Socket LGA 2011-3 et vice-versa. Il faut donc une carte mère X99 pour utiliser les Core i7-5960X, i7-5930K et i7-5820K. 

Image 1 : Haswell-E est enfin là : Test des Core i7-5960X, i7-5930K et i7-5820K

La bonne nouvelle est que le même nombre de pins et la surface identique entre le LGA 2011 et le LGA 2011-3 signifie que les systèmes de refroidissement conçus pour l’un sont compatibles avec l’autre. Il faut juste s’assurer qu’ils peuvent gérer les 140 W des Haswell-E, les processeurs d’anciennes générations tournant autour de 130 W habituellement.

Image 2 : Haswell-E est enfin là : Test des Core i7-5960X, i7-5930K et i7-5820KX99 Express : un contrôleur avec des fonctionnalités connues

L’évolution des chipsets d’Intel est lente. Le CPU intègre de plus en plus de fonctionnalités et le chipset à moins de choses à prendre en charge et le peu qu’il a ne change pas souvent. Le X99 n’est pas révolutionnaire, mais le X79 était si vieux que le nouveau modèle apporte des standards modernes.

Le X99 dispose de 14 ports USB, dont six USB 3.0, un port Gigabit Ethernet, un circuit HD Audio et huit lignes PCI-Express 2.0 pour des périphériques et autres cartes soeurs. Enfin, l’avancée la plus notoire est la présence de 10 ports SATA 6 Gb/s.

Le problème est qu’Intel continue de lier le chipset au processeur à l’aide d’une connexion DMI 2.0 à quatre voies. Le débit de 2 Go/s dans les deux sens est facile à saturer. Heureusement que les deux premiers processeurs offrent plein de lignes PCI-Express pour les cartes graphiques, les SSD et les 10 ports Gigabit Ethernet.

Image 3 : Haswell-E est enfin là : Test des Core i7-5960X, i7-5930K et i7-5820K

DDR4 : les raisons derrière la nouvelle mémoire

Les contrôleurs mémoires multicanaux d’aujourd’hui sont rarement des goulots d’étranglement, à moins d’utiliser un circuit graphique intégré. Les Ivy Bridge-E géraient jusqu’à quatre canaux de DDR3 en 1 866 MT/s et cela offrait un débit généreux de 40 Go/s. Pourquoi Intel est-il passé à la DDR4 ?

Avec l’arrivée des nouveaux produits d’Intel sur les marchés des serveurs et mobiles, les bénéfices de la DDR4 se font ressentir. Une tension de 1,2 V tire la consommation vers le bas, comparativement aux modules de DDR3 de 1,5 V utilisés auparavant. Dans une configuration pour entreprise intégrant plusieurs Haswell-EP cette baisse de la tension offre des économies d’énergie importante.

Image 4 : Haswell-E est enfin là : Test des Core i7-5960X, i7-5930K et i7-5820K

Les fondeurs utilisent aussi des finesses de gravure plus grandes pour les modules de DDR4 afin d’augmenter leur capacité. Les joueurs devraient se contenter de 32 Go à 64 Go étalés sur les huit slots, mais les serveurs devraient aller plus loin.

La DDR4 ouvre aussi la voie à des débits supérieurs puisque l’on passe à 2 133 MT/s. Les temps de latence restent pour l’instant élevés et il n’y a donc pas beaucoup de différence entre un Core i7-4960X utilisant de la DDR3-1866 et un Core i7-5930K avec de la DDR4-2133 sous le logiciel de benchmark de SiSoftware qui mesure la bande passante mémoire.

La différence la plus importante porte sur les mises à jour incessantes du firmware que nous avons dû subir dans nos laboratoires dans le but d’améliorer la compatibilité des cartes mères avec les modules de DDR4. Certaines configurations ne démarrent pas tandis que d’autres ont du mal à dépasser les 2 666 MT/s, ce qui demande de passer le BCLK de 100 MHz à 125 MHz. Enfin, les options 2 800 MT/s et 3 000 MT/s sont toujours instables. Au final, la DDR4 oblige les passionnés à attendre une meilleure compatibilité ou être très vigilants lorsqu’ils choisissent leur configuration.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. X99, LGA 2011-3 et DDR4 : préparez-vous à une grosse mise à jour
  3. Protocole de test des Core i7-5960X i7-5930K et i7-5820K
  4. Résultats synthétiques
  5. Résultats en situations réelles
  6. Battlefield 4, Grid 2 et Metro: Last Light
  7. Thief, Tomb Raider et WoW
  8. Analyse de la consommation : équipement et fréquences par défaut
  9. Analyse de la consommation : 3,5 GHz à 8 cores et 6 cores
  10. Analyse de la consommation : 4 GHz à 8 cores et 6 cores
  11. Analyse de la consommation : 4,5 GHz à 8 cores et 6 cores
  12. Analyse de la consommation à 4,8 GHz
  13. Consommation de la DDR4
  14. Consommation en général
  15. Conclusion : Intel continue de séduire les passionnés