Accueil » Actualité » Haswell-E est enfin là : Test des Core i7-5960X, i7-5930K et i7-5820K

Haswell-E est enfin là : Test des Core i7-5960X, i7-5930K et i7-5820K

1 : Introduction 2 : X99, LGA 2011-3 et DDR4 : préparez-vous à une grosse mise à jour 3 : Protocole de test des Core i7-5960X i7-5930K et i7-5820K 4 : Résultats synthétiques 6 : Battlefield 4, Grid 2 et Metro: Last Light 7 : Thief, Tomb Raider et WoW 8 : Analyse de la consommation : équipement et fréquences par défaut 9 : Analyse de la consommation : 3,5 GHz à 8 cores et 6 cores 10 : Analyse de la consommation : 4 GHz à 8 cores et 6 cores 11 : Analyse de la consommation : 4,5 GHz à 8 cores et 6 cores 12 : Analyse de la consommation à 4,8 GHz 13 : Consommation de la DDR4 14 : Consommation en général 15 : Conclusion : Intel continue de séduire les passionnés

Résultats en situations réelles

Content Creation 

Le Core i7-5960X prend la deuxième place de notre test 3ds Max, uniquement parce que le Xeon E5-2687W v2 est un monstre à huit cores tournant à 3,4 GHz et montant jusqu’à 4 GHz, mais il est vendu à 2 000 $, le double du 5960X. La perte de deux cores fait tomber le 5930K à la troisième place tandis que le 5820K est derrière le Core i7-4960K. Bref, du haut de ses 340 $, le Core i7-4790K n’a pas à rougir, même s’il y a des fois où les six cores du 5820K lui permettent de prendre la tête.

Blender récompense la présence de plusieurs cores. Les deux modèles à huit cores excellent et le Core i7-5960X prend tout juste la tête en raison de son architecture Haswell supérieure à l’Ivy Bridge. Les Haswell-E à six cores prennent les troisièmes et quatrièmes places. Les Haswell-E devancent donc les Ivy Bridge-E et les Sandy Bridge-E. Le Haswell à quatre cores arrive en bas du classement.

Le logiciel d’édition de vidéo de Sony est accéléré par notre GeForce GTX Titan et l’optimisation OpenCL bouleverse donc les résultats. Les processeurs se tiennent dans un mouchoir de poche et les Haswell-E commencent à la troisième place. Ce test est principalement limité par la carte graphique et il faut un processeur nettement plus lent pour commencer à réellement ralentir les rendus.

Adobe CC

Les cores ont un impact moins important sous Premiere Pro que sous Blender. Notre Xeon arrive en première position, mais l’autre processeur à huit cores prend la quatrième place, principalement parce qu’il utilise une fréquence plus lente de 3 GHz. Le 5930K avec ses 3,5 GHz prend donc la deuxième place.

After Effect profite principalement des fréquences du Xeon et de l’architecture Haswell-E ensuite. Les autres processeurs à six cores sont devant le Core i7-4790K, ce qui montre que le logiciel est optimisé pour la gestion de plusieurs cores.

Notre benchmark Photoshop comporte deux tests distincts : l’un mesurant les performances en multithreading, l’autre optimisé OpenCL. Le premier, en rouge, profite des processeurs à huit et six cores. L’autre est plus aléatoire. Le fait que le Core i7-4990K soit en tête signifie qu’un petit nombre de cores rapides suffit à nourrir la GeForce GTX Titan plus facilement qu’une architecture lente et massive.

Productivity And Media Encoding

LAME et iTunes sont les deux tests en simple thread et les deux assomment le Core i7-5960X en raison de son mode Turbo relativement modeste. Les 3,7 GHz du Core i7-5930K lui permettent de finir au milieu et le Core i7-4790K est intouchable du haut de ses 4,4 GHz. Les logiciels en simple thread sont néanmoins tellement dépassés.

TotalCode Studio nous rappelle que les processeurs à huit cores excellent sous les bonnes conditions. Et si vous êtes prêt à dépenser 1 000 $ pour un processeur, vous utilisez sans doute des applications qui en tirent parti comme Visual Studio. Les Haswell-E occupent trois des quatre premières places sous ce test et ils sont seulement devancés par le Xeon à huit cores. Si vous compilez de gros projets, le gain de temps apporté par le Core i7-5820K comparativement à un Core i7-4790K peut facilement justifier la différence de prix.

FineReader est optimisé pour les processeurs à multiple core et les résultats le montrent bien. Sous HandBrake, le Core i7-5960X à 1 000 $ égale le Xeon à 2 000 $. L’architecture Haswell permet aux trois processeurs d’aujourd’hui de prendre le dessus sur les architectures Ivy Bridge-E et Sandy Bridge-E.

Compression

WinZip raconte une histoire maintenant connue. Les processeurs à huit cores sont les plus rapides parce que le logiciel est bien parallélisé, suivi des processeurs à six cores et enfin à quatre cores qui ont des performances assez moyennes.

WinRAR est moins favorable au parallélisme, ce qui est favorable aux hautes fréquences du Core i7-4790K. 7-Zip départage tout le monde en montrant que même avec des fréquences plus basses et un logiciel peu parallélisé, un processeur à huit cores apporte des gains notables.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. X99, LGA 2011-3 et DDR4 : préparez-vous à une grosse mise à jour
  3. Protocole de test des Core i7-5960X i7-5930K et i7-5820K
  4. Résultats synthétiques
  5. Résultats en situations réelles
  6. Battlefield 4, Grid 2 et Metro: Last Light
  7. Thief, Tomb Raider et WoW
  8. Analyse de la consommation : équipement et fréquences par défaut
  9. Analyse de la consommation : 3,5 GHz à 8 cores et 6 cores
  10. Analyse de la consommation : 4 GHz à 8 cores et 6 cores
  11. Analyse de la consommation : 4,5 GHz à 8 cores et 6 cores
  12. Analyse de la consommation à 4,8 GHz
  13. Consommation de la DDR4
  14. Consommation en général
  15. Conclusion : Intel continue de séduire les passionnés