Accueil » Actualité » HoloLens : Microsoft douche les espoirs

HoloLens : Microsoft douche les espoirs

Image 1 : HoloLens : Microsoft douche les espoirsLe casque Hololens de Microsoft

Mettre au point un casque de réalité virtuelle est une tâche ardue, Oculus VR en sait quelque chose, elle qui a présenté le premier prototype de son Oculus Rift il y a bientôt trois ans et ne commercialisera son premier produit fini que dans six mois. Mettre au point un casque holographique est encore plus complexe et Microsoft vient de livrer une mauvaise nouvelle à tous ceux qui attendent avec impatience HoloLens. Microsoft a reconnu que les versions commerciales ne seraient pas tellement meilleures que les prototypes testés lors de la conférence Build.

C’est une mauvaise nouvelle, car si les toutes premières démonstrations faites au CES en janvier avaient séduit (mais elles étaient faites sur du matériel très éloigné du casque HoloLens dans sa version finale), les démonstrations exécutées récemment lors de la Build avaient déçus. Plusieurs testeurs s’étaient plaints du fait que le champ de vision offert par le casque HoloLens était plus faible qu’au CES et très faible dans l’absolu. Autrement dit, pour bien visualiser les hologrammes il ne faut pas bouger le regard, mais plutôt la tête tout entière. Les plaintes ont bien été entendues par Microsoft, mais, Kudo Tsunoda, qui supervise le projet chez Microsoft a expliqué que, même si les prototypes actuels ne sont pas identiques à la future version finale, celle-ci n’en sera pas “énormément remarquablement différente”.

Microsoft n’a donc pas beaucoup d’espoir de faire mieux et semble avoir une idée précise des caractéristiques de la version finale d’HoloLens. La commercialisation pourrait donc intervenir rapidement.