Accueil » Actualité » Hôpitaux : le détecteur de veine à distance

Hôpitaux : le détecteur de veine à distance

Nous vous parlions récemment des problèmes d’hygiène dus à l’utilisation du matériel informatique dans le milieu hospitalier (voir cet article et celui-ci.) Les maladies nosocomiales auraient en partie pour cause la prolifération des bactéries dans le matériel informatique présent dans les locaux, et souvent utilisé par de multiples personnes. Heureusement, des applications de nouvelles technologies informatiques voient aussi le jour et tentent de lutter contre ce problème de santé publique.

Lecteur de veine

Ainsi, la branche médicale de Fujitsu annonce que l’hôpital universitaire de Tokyo vient d’équiper son système de sécurité d’accès aux locaux d’un nouvel appareil qui évite tout contact physique de l’utilisateur. Il s’agit d’un appareil qui permet de lire les veines de la paume de la main, de les identifier, et ainsi de permettre l’accès des locaux aux seules personnes autorisées. En effet, les veines de la main sont absolument uniques pour chaque individu, permettant une identification personnelle. Avec le temps, la taille des veines de chaque individu évolue, mais elles restent identiques sous tout autre aspect.

Réduire la propagation de bactérie

Par ailleurs, le système de lecture fonctionne dans des conditions de chaud et de froid relativement variées (bloc opératoire, chambre froide,…) et arrive à fonctionner de manière correcte même si l’individu est blessé à la main. A terme, ce genre de produit devrait permettre de réduire le risque de propagation des bactéries, et ainsi de diminuer le risque de contamination des patients.