Accueil » Actualité » Hotlines : rien de nouveau à l’horizon

Hotlines : rien de nouveau à l’horizon

On en parlait ça et là, le gouvernement souhaitait rendre gratuit le temps d’attente lors d'appels vers les hotlines des fournisseurs d'accès à internet (FAI), et bien ce n’est pas pour cet été ! Les députés ont, en effet, repoussé le vote des amendements relatifs à ce problème, et ils vont bientôt prendre leurs quartiers d’été.

L’affaire remonte à quelques semaines, date à laquelle des organismes et associations de consommateurs comme l'UFC Que-Choisir, avaient poussé le gouvernement à soumettre des amendements qui remettaient en question certains points des services d'assistance téléphonique, notamment la tarification élevée des ces «services», y compris lors de l’attente.

Les associations de consommateurs jugeaient, probablement à juste titre, que les tarifs étaient exhorbitants. C’est pourquoi la gratuité du temps d'attente ou des frais de résiliation de certains services avaient été demandés, mais les députés en ont décidé autrement et, sans toutefois rejeter complètement la demande, viennent de repousser le vote à une date ultérieure.