Accueil » Actualité » HP croit encore en l’Itanium

HP croit encore en l’Itanium

Image 1 : HP croit encore en l'ItaniumHP croit encore à l’Itanium, un processeur Intel très connu. Rappelons que l’architecture IA-64, utilisée dans l’Itanium, devait remplacer l’IA-32 des processeurs x86. Las, le manque de compatibilité avec l’existant (malgré des performances élevées) n’a pas permis à l’Itanium (qui a eu une version de Windows XP dédiée) de percer. Malgré tout, dans le monde des serveurs, le processeur reste une valeur sûre, surtout pour le calcul intensif.

HP Integrity NonStop NS2000

Avec la série HP Integrity NonStop NS2000, HP propose des serveurs basés sur des Itanium. La série NS2000 utilise des Itanium 2 (Montvale, gravé en 90 nm) cadencés à 1,42 GHz (en bus 533 MHz et 12 Mo de cache). On retrouve dans chaque serveur deux ou quatre processeurs, chacun doté de deux cores capables de traiter deux threads (Hyperthreading). Concrètement, un serveur peut traiter de huit à seize threads simultanément. Les NS2000 peuvent recevoir des disques SAS et les serveurs existent au format 36 U ou 42 U. Notons qu’HP indique que les serveurs sont utilisables jusqu’à une altitude de 3 000 mètres et que les serveurs ne peuvent pas être placée à plus de 12 000 mètres d’altitude.

Pas de prix annoncé pour ces serveurs Itanium HP.