Accueil » Actualité » HP encourage clients et partenaires à migrer vers le cloud

HP encourage clients et partenaires à migrer vers le cloud

Lors de sa conférence Discover 2011, HP a poussé ses clients et ses partenaires à migrer vers des architectures cloud, privées ou hybrides, et annoncé à la fois de nouveaux outils, de nouveaux services et de nouveaux programmes d’aide à la migration.

Image 1 : HP encourage clients et partenaires à migrer vers le cloudLa conférence HP Discover 2011 s’est ouverte hier à Las Vegas sur de nombreuses annonces destinées à renforcer l’initiative CloudSystem annoncée en début d’année. Quitte à prendre à contre-pied les observateurs qui s’attendaient à quelques annonces spectaculaires en matière de Cloud public (selon les rumeurs HP préparerait pour cet été une offre cloud concurrente d’AWS) ou de Cloud privé (avec notamment les premières appliances Windows Azure). Rien de tout cela au Discover 2011. HP a préféré se focaliser sur les solutions permettant à ses clients actuels mais aussi à ses partenaires VARs de faire converger leurs infrastructures existantes vers le Cloud.

Annoncées en janvier dernier, les offres CloudSystems s’appuient sur des serveurs HP BladeSystem et fournissent une plateforme permettant de construire et d’administrer les services de Cloud  publics, privés et hybrides au travers d’un outil de gestion du cloud (HP Cloud Service Automation software) à l’interface très intuitive. Lors du Discovery 2011, HP a annoncé l’adjonction d’une fonctionnalité de « Dual Cloud Bursting ». Le concept de « Cloudbursting »  consiste à répartir, momentanément et à la demande, les charges de travail vers des ressources externes (cloud public) lorsque les ressources internes (cloud privé) viennent à manquer. Avec la notion de « Dual Bursting », HP veut simplifier les problématiques de montée en charge et de gestion des pics de charge aussi bien au niveau de l’entreprise qu’au niveau de ses fournisseurs de service. Autrement dit, le « dual bursting » concrétise le concept de cloud hybride et permet aux clients de provisionner et d’allouer dynamiquement des ressources soit via un fournisseur de cloud public soit via leur propre système de nuage privé (intégrant un mécanisme de refacturation interne « pay as you go »).

Conscient que les entreprises ne peuvent affronter seules la révolution Cloud, HP a aussi lancé un nouveau programme CloudAgile à l’intention de ses partenaires. Assorti d’un budget mondial de 2 milliards de dollars destiné à aider les clients à financer leur migration vers le cloud (au travers de sa filiale de location et financement HP Financial Services), le programme CloudAgile veut aider un large éventail de prestataires HP à  accélérer la génération de revenus autour des offres et solutions Cloud d’HP.

En attendant les futures annonces de HP en matière de Cloud Public, le constructeur commence déjà à bâtir ses premiers services cloud au travers de deux services de sécurité lancés à Discover 2011 :

  • Le « Vulnerability Scanning Service » identifie les patches et mises à jour qui doivent être appliquées aux différents nœuds du réseau, y compris serveurs et périphériques réseau.
  • Le « Vulnerability Intelligence Service » qui fournit des informations sur les nouvelles menaces et les risques potentiels tout en conseillant les clients sur les mesures correctives à mettre en place.

Ces services ne sont pas véritablement nouveau, mais ils sont désormais déclinés en mode « Cloud » et accessibles au travers du réseau de partenaires (et non plus exclusivement directement auprès de HP) .