Accueil » Actualité » HP fait machine arrière : plus question de vendre sa division PC

HP fait machine arrière : plus question de vendre sa division PC

Image 1 : HP fait machine arrière : plus question de vendre sa division PC

Mi-août, HP laissait tomber deux gros pavés dans sa mare : non contents d’abandonner le Pre et la TouchPad, ils annonçaient à demi-mots vouloir vendre la division PSG, autrement dit la division qui conçoit et fabrique les PC grand public HP. HP, le premier vendeur de PC au monde, jette l’éponge ? « Impossible ! » pensait-on alors. Et on avait raison : sous la férule de sa nouvelle PDG, Meg Whitman, HP a décidé de faire machine arrière.

Mme. Whitman explique ce choix dans un communiqué : « HP a évalué de manière objective l’impact stratégique, financier et opérationnel de la séparation du Personal System Group. Il est clair après notre analyse que conserver le PSG au sein de HP est bon pour les clients, bon pour les actionnaires et bon pour les employés. HP est engagé auprès du PSG et ensemble nous sommes plus forts. » Qui sait, peut-être HP annoncera-t-il la renaissance de Palm dans quelques mois ?