Accueil » Actualité » HP mènerait jusqu’à 30 000 suppressions d’emplois

HP mènerait jusqu’à 30 000 suppressions d’emplois

Image 1 : HP mènerait jusqu'à 30 000 suppressions d'emploisUn ordinateur HP

HP a fait savoir que la scission en deux entreprises distinctes allait résulter en la suppression de 25 000 à 30 000 postes (cf. « HP veut se scinder en deux »). C’est donc nettement plus que les 5 000 qui ont eu lieu juste avant la scission et qui étaient annoncées auparavant. Meg Whitman, la P.D.G de la société, a déjà présidé sur 55 000 licenciements. Cette nouvelle vague ne fait qu’aggraver un bilan déjà désastreux. La Présidente les a justifiés en expliquant qu’ils permettraient de créer une entreprise viable et plus compétitive. Comme toujours, le problème est que la firme n’offre pas de solutions montrant qu’elle a compris son problème ou laissant penser qu’elle peut renverser la situation.

Le plan de licenciement de la firme transférera de nombreux postes dans des pays où les salaires sont moins chers. La firme estime que d’ici 2018, seulement 40 % de sa masse salariale sera dans un pays où les salaires sont élevés. La plupart des suppressions auront lieu dans la division Entreprise de la société.