Accueil » Actualité » HP paye 100 millions $ à cause d’Autonomy

HP paye 100 millions $ à cause d’Autonomy

Image 1 : HP paye 100 millions $ à cause d'AutonomyUn concept de HP

HP vient d’annoncer que son assurance allait payer 100 millions de dollars (88,2 millions d’euros) à un fonds destiné à ses actionnaires et qui sera utilisé pour passer un accord à l’amiable dans le procès en action collective intenté par plusieurs d’entre eux qui estiment que les 11 milliards de dollars dépensés pour le rachat d’Autonomy étaient nettement trop d’argent (cf. « HP met fin au TouchPad et veut vendre sa division PC ») et que cela a empêché la firme de procéder à d’autres rachats qui lui auraient été bénéfiques. D’un côté, HP a dû procéder à une dépréciation de 8,8 milliards de dollars (7 milliards d’euros à l’époque), montrant bien qu’il avait largement surévalué Autonomy (cf. « HP s’est-il fait arnaquer de 9 milliards $ ? »). D’un autre côté, cela insinue que HP aurait pris de meilleures décisions que celle de renvoyer Léo Apotheker en 2011 pour mettre Meg Whitman (cf. « HP change encore de P.D.G ») qui a manqué de vision et qui a régné sur la pente glissante de HP, avant de faire exactement la même chose que son prédécesseur, à savoir se séparer de la division PC pour essayer de la revendre (cf. « HP veut se scinder en deux »). Bref, s’il est clair que le rachat d’Autonomy n’a pas été correctement exécuté, il est difficile de penser que HP aurait fait mieux s’il n’avait pas dépensé tout cet argent. Selon les dernières informations, le fonds d’investissement sera utilisé pour compenser les personnes qui ont acheté des actions HP entre le 19 août 2011 et le 20 août 2012.