Accueil » Actualité » HTC hors compétition pour la reprise de Palm

HTC hors compétition pour la reprise de Palm

Image 1 : HTC hors compétition pour la reprise de PalmHTC vient de renoncer à faire une offre pour le rachat de Palm, laissant Lenovo seul en tête des prétendants.

HTC n’en veut pas

Comme nous vous l’annoncions à la mi-avril, Palm est à vendre et HTC ainsi que Lenovo étaient les deux sociétés que l’on attendait pour ce rendez-vous. Les rumeurs parlent évidemment de surprises comme RIM ou même Apple et Nokia, mais dans les faits, les deux premiers choix sont les plus logiques et les plus probables.

Vendredi dernier, HTC s’est néanmoins retiré de la compétition après avoir jeté un oeil sur les comptes de Palm, selon l’agence Reuters. Il est vrai que la compagnie va très mal et le départ ce week-end de Caitlin Spaan, un des vice-présidents du Treo, tout comme les rumeurs sur le licenciement du P.D.G actuel ne laissent rien présager de bon.

Le futur de Palm en jeu

Lenovo pourrait se saisir de Palm afin d’attaquer de front le marché américain. Il pourrait aussi refuser de prendre les commandes de ce qui est perçu comme un navire en péril, ce qui obligerait l’Américain à mettre la clé sous la porte ou à passer par une grosse restructuration interne, en se concentrant sur ses brevets et ses technologies au lieu de la vente de téléphone. Une chose est sûre, il est triste de voir une compagnie qui fut un pilier technologique dans ses heures de gloire souffrir d’une lente agonie.