Accueil » Actualité » HTC triche dans les tests avec le HTC One (M8)

HTC triche dans les tests avec le HTC One (M8)

Après Samsung et Sony, c’est au tour de HTC de tricher dans les tests. En effet, le HTC One (M8), annoncé récemment, est capable de détecter certains programmes de tests et augmente ses performances de façon artificielle. HTC travaille de façon plus subtile que les autres : au lieu de forcer la fréquence des cores au maximum (ce qui se détecte facilement), HTC augmente la fréquence moyenne du processeur. AnandTech, qui a pu tester l’appareil, note que le processeur tourne environ 15 % plus vite en moyenne avec 3D Mark quand il est issu du Play Store qu’avec une version classique. De même, le GPU est un peu plus rapide quand 3D Mak est détecté.

L’impact reste faible, mais quand tous les téléphones haut de gamme utilisent le même SoC, afficher 5 % de performances en plus est toujours intéressant. À une époque, certains fabricants de cartes mères essayaient aussi de tricher de la même façon, en cadençant le FSB à 102 ou 103 MHz (par exemple) tout en affichant une fréquence de 100 MHz.

Image 1 : HTC triche dans les tests avec le HTC One (M8)3D Mark

Reste à vérifier si HTC triche dans d’autres tests et si le HTC One (M8) va être blacklisté dans les bases de données…