Accueil » Actualité » HTC voudrait son propre OS

HTC voudrait son propre OS

Image 1 : HTC voudrait son propre OSHTC, la société spécialisée dans les smartphones, voudrait son propre OS mobile. C’est  Cheng Hui-ming, le PDG, qui en a parlé avec l’agence Bloomberg. L’intérêt est assez évident : la société est pour le moment dépendante de Microsoft et de Google, alors qu’elle développe déjà une partie de l’interface de ses téléphones (Sense). Utiliser son propre OS permettrait d’optimiser Sense et de profiter de fonctions qui ne sont pas disponibles sur des OS généralistes.

Bien évidemment, HTC n’arrêterait pas le développement, surtout quand on sait que la firme produit des téléphones en OEM pour d’autres (le Sony Ericsson Xperia et le Google Nexus One, c’est eux) et aussi parce que le public aime le choix (Samsung l’a bien compris). De plus, certains pensent que cette pseudo-annonce est surtout un moyen de camoufler l’intérêt de la société pour Palm et son webOS. En effet, HTC pourrait tout simplement récupérer webOS au lieu de développer un OS « from scratch », une opération bien moins coûteuse en développeurs et en temps, surtout quand on voit les critiques dithyrambiques du système de Palm (même si les ventes ne suivent pas).