Accueil » Actualité » Hynix surdouané ?

Hynix surdouané ?

Hynix Semiconductor perçoit de lourdes subventions de la Corée du Sud pour garder la tête hors de l'eau, de l'ordre de 11.7 milliards de dollars, rien que ça. Pour se plaindre de cette concurrence malsaine, Micron avait déposé une plainte auprès de la commission américaine du commerce international, s'estimant lésé. Si la commission qui rendra son verdict fin juillet / début août confirme que Micron a été lésé par ces lourdes subventions, les barettes de mémoire Hynix seront taxées à hauteur de 44.7% en rentrant sur le pays.

Infineon (allemand) avait déjà déposé une plainte similaire auprès de l'Union Européenne, et celle-ci rendra son verdict le 24 août. Cependant, les produits Hynix sont d'ores et déjà douané à hauteur de 33% à titre de « prévention », jusqu'à l'arrêt de fin août.

Bien sûr, la Corée du Sud et Hynix ont rejeté en bloc ces accusations. On s'en doutait, mais il ne faut pas oublier que les semi-conducteurs sont les produits générant le plus d'exportations pour la Corée du Sud, atteignant 16.6 milliards de dollars en 2002, dont 35% sont représentés par les exportations d'Hynix…

Toutefois, il s'agit là plus de décisions de façade, étant donné qu'Hynix a des moyens de contourner ces droits de douane. Pour prendre le cas des Etats-Unis, il suffit de remplir ce marché… depuis son usine située dans l'Oregon. Ou encore, d'envoyer ses produits dans les usines de ses clients à l'étranger, qui se chargeront, eux, de les faire rentrer sur le marché.