Accueil » Actualité » IBM et ARM collaborent pour graver en 14 nm

IBM et ARM collaborent pour graver en 14 nm

Lorsqu’on se lance dans une course avec Intel, il faut savoir suivre le rythme effréné de l’évolution des procédés de gravure du fondeur. Une partie de l’avance d’Intel sur AMD en termes de performances est due uniquement à son avance en termes de finesse de gravure. ARM l’a compris et a décidé de s’allier avec IBM pour optimiser ses architectures pour les finesses de gravure à venir, jusqu’au 14 nm. 

Image 1 : IBM et ARM collaborent pour graver en 14 nmIBM et ARM collaborent en fait depuis 2008. Cette alliance a déjà porté ses fruits, le plus récent étant un processeur Cortex A9 gravé en 32 nm HKMG. Les deux sociétés vont continuer à collaborer pour descendre progressivement à 28 nm, 20 nm et 14 nm. ARM ne compte pas seulement sur IBM : depuis un an, la firme travaille aussi de pair avec Global Foundries. D’après les dernières roadmap, ARM prévoit d’introduire des SoC Cortex A15 multicoeur en 32 nm ou 28 nm au cours de 2012.