Accueil » Actualité » IBM veut des fournisseurs tous verts

IBM veut des fournisseurs tous verts

Image 1 : IBM veut des fournisseurs tous verts

Green de bout en bout. Selon le New York Times, IBM a décidé d’imposer à l’ensemble de sa chaîne de fournisseurs la mise en place d’outils de mesure de consommation énergétique. Les quelques 28 000 fournisseurs, répartis dans 90 pays, devront installer des systèmes de gestion et de monitoring de l’énergie afin de livrer des rapports et des données précis sur leur efficacité énergétique, leur émission de gaz à effet de serre, leurs déchets ainsi que sur leur procédé de recyclage. Ces mêmes fournisseur devront ensuite imposer des systèmes identiques à leur propre sous-traitants, affirme IBM dans le quotidien.

Big Blue n’entend pas fixer d’objectif  chiffré en matière de réduction de la consommation énergétique. L’idée est davantage de systématiser l’installation d’outils de mesure énergétique, afin que les fournisseurs fixent eux-même leurs objectifs et les rendent publiques.

“Nous serons parmi les premiers, sinon le premier, à étendre ces marqueurs à notre base de fournisseurs et nous allons dépenser une quantité de temps et d’argent adéquate pour aider nos fournisseurs à réaliser ce que nous leur demandons, explique John Paterson, vice président en charge des fournisseurs monde chez IBM, au New York Times.

Big Blue admet toutefois que la tâche ne sera pas forcément simple. Car, si aux Etats-Unis et en Europe, le développement durable et le GreenIT sont devenus deux éléments courants dans les entreprises, d’autres pays prennent peu en considération la problématique, comme en Chine par exemple.