Accueil » Actualité » ICANN dit non aux « .xxx »

ICANN dit non aux « .xxx »

ICANN vient de retourner sa veste et voter à 9 voix contre 5 le rejet du projet de domaine .xxx. Pour rappel, c’est l’ICANN elle-même qui avait présenté le projet de réunir tous les sites de charmes ou pornographiques sous un seul domaine, le .xxx. Cela aurait eu l’immense avantage de faciliter le filtrage de ce genre de sites, améliorant la protection du jeune public contre ce contenu.

Les mères conservatrices et acteurs porno main dans la main

Les entreprises pornographiques étaient contre ce projet justement à cause des filtres qui auraient plus facilement bloqué l’accès à ces sites. Curieusement, les associations conservatrices étaient aussi contre ce projet, dénonçant une légitimation de la débauche et un accès facile à ce genre de contenu. C’est bizarre, mais c’est une des rares fois où ce genre d’association se rallie avec les maisons pornographiques et nous nous étonnons que personne ne leur ait dit qu’elles étaient en train de faire le jeu des sites qu’elles tentent pourtant de combattre. De plus, on voit mal comment peut encore plus facilement permettre l'accès aux sites de charmes alors qu’aujourd’hui il suffit de taper le bon mot dans Yahoo! et de désactiver les filtres en deux clics.

Attendre un autre président ?

Néanmoins, les associations conservatrices étant proches du cœur du Président des États-Unis, le gouvernement américain avait dénoncé ouvertement ce projet, et coïncidence, l’ICANN le renie aujourd’hui pour la deuxième fois. Bref, les mauvaises langues diront qu’il faudra attendre encore quelques années et un nouveau président américain avant de voir arriver les .xxx sur Internet. Et pour ceux qui ne sont pas au courant, l'ICANN est une corporation dite indépendante.