Accueil » Actualité » iCE40 Ultraplus, le coprocesseur à 1 mW pour smartphones

iCE40 Ultraplus, le coprocesseur à 1 mW pour smartphones

La puce est plus petite que la gomme d’un crayon, mais elle occupe une place de plus en plus grande dans nos terminaux mobiles. Le nouveau DSP de Lattice devrait aider à économiser de l’énergie et optimiser l’exécution de certaines tâches.

Image 1 : iCE40 Ultraplus, le coprocesseur à 1 mW pour smartphonesL’iCE40 UltraPlus de LatticeiCE40 UltraPlus est le nouveau processeur programmable mobile de Lattice Semiconductor. Il se distingue par une mémoire interne huit fois plus importante (1,1 Mbit) que sur la génération précédente, ainsi que par la présence de deux fois plus d’unités de traitement du signal, pour un total de huit DSP. La puce a une consommation d’environ 1 mW, un packaging démarrant à 2,15 mm x 2,55 mm, et sa compatibilité avec les grands bus de communication (GPIO, SPI, UART, I2C, I3C) permet de l’intégrer dans de nombreux designs.

Spécialiste de l’économie d’énergie

Ce type de puce est de plus en plus utilisé dans les smartphones, les drones, les objets connectés, et les casques de réalité virtuelle, entre autres. Elle sert à traiter les informations en provenance des capteurs et à décharger le SoC de certaines tâches simples et répétitives, afin d’économiser de l’énergie, et d’utiliser un SoC moins puissant et moins cher.

Concrètement, la présence de 1,1 Mbit de mémoire permet d’accumuler plus d’informations avant d’être obligé de réveiller le SoC, et la présence de huit DSP permet d’exécuter des tâches plus complexes, comme la reconnaissance de voix, de gestes, d’images, ou l’accélération de certains calculs graphiques. Lattice annonce avoir commencé à livrer les premiers exemplaires du iCE40 UltraPlus, mais ne parle pas de partenariat précis pour le moment.