Accueil » Actualité » Idée reçue : les Velociraptor sont en 2,5 pouces

Idée reçue : les Velociraptor sont en 2,5 pouces

Image 1 : Idée reçue : les Velociraptor sont en 2,5 pouces

Idée reçue, souvent vue dans les commentaires et sur les forums : les Western Digital Velociraptor sont des disques durs 2,5 pouces. Une croyance intéressante, que beaucoup pensent vraie, mais qui se révèle fausse dans la pratique. N’espérez pas installer un jour un Velociraptor dans un ordinateur portable, une console de jeu ou dans un boîtier externe en USB, ça ne fonctionnera pas, malgré les apparences.

Un 2,5 pouces « SFF »

Les Velociraptor utilisent des plateaux de disques durs de 2,5 pouces, ce qui permet de diminuer les temps d’accès (notamment), mais avec des caractéristiques de disques durs 3,5 pouces. Ils sont en fait dans un format « professionnel » appelé 2,5 pouces « SFF », pour Small Form Factor. Les 2,5 pouces SFF diffèrent des modèles destinés aux PC portables sur deux points essentiels : l’épaisseur et l’alimentation. Ils ont avant tout destiné au monde des serveurs, où il est possible de placer nettement plus de disques 2,5 pouces SFF dans un boîtier 1U que de disques 3,5 pouces classiques.

Un problème de taille

Même si un Velociraptor, au premier regard, ressemble à un disque dur de PC portable — même largeur et même longueur — il y a une différence : l’épaisseur. Les disques 10 000 tpm de Western Digital mesurent 15 mm d’épaisseur. Dans les PC portables, trois épaisseurs se partagent le marché : 7, 9,5 et 12,5 mm. En 7 mm, on ne trouve que de très récents disques durs Seagate et Hitachi, dotés d’un seul plateau, et quelques SSD, mais ce format est encore très rare. En 12,5 mm, il n’existe que quelques modèles dotés de trois plateaux (et donc de grosses capacités) et les PC portables les acceptant sont rares (essentiellement les « desktop replacement »). Dans la pratique, la majorité des disques durs et des PC portables utilisent une épaisseur de 9,5 mm, ce qui empêche l’utilisation du Velociraptor.

Un problème d’alimentation

L’autre limitation vient de l’alimentation : les disques durs destinés aux PC portables n’utilisent généralement qu’une tension de 5 V, et les PC portables ne fournissent donc que cette tension et font l’impasse sur le 12 V. Mais le Velociraptor, destiné à la base au marché desktop, a besoin de cette tension, notamment pour alimenter le moteur, plus rapide que la moyenne. Ce qui veut dire que même s’il était possible de faire entrer un Velociraptor dans un PC portable, il ne démarrerait pas.

Au final, le Velociraptor est un disque dur 2,5 pouces, mais 2,5 pouces « desktop », ce qui le rend incompatible avec votre PC portable, votre console ou votre Media Center…