Accueil » Actualité » IDF 2016 : carte de développement Intel Joule, l’Arduino-killer ?

IDF 2016 : carte de développement Intel Joule, l’Arduino-killer ?

La carte de développement Joule a de sérieux atouts. Son puissant processeur, sa généreuse quantité de RAM et son IGP compatible avec un écran 4K font rêver. Le problème ? Ce rêve a un prix.

Image 1 : IDF 2016 : carte de développement Intel Joule, l'Arduino-killer ?Joule d’IntelIntel présente Joule, une nouvelle carte de développement qui embarque un SoC regroupant un CPU Atom relativement puissant, jusqu’à 4 Go de LPDDR4, un IGP capable de lire des vidéos en 4K, et un système compatible avec sa caméra RealSense ainsi que ses bibliothèques. Durant la conférence de presse, le fondeur a expliqué que les développeurs pouvaient ainsi profiter de fonctionnalités avancées rendues possibles avec RealSense, comme la reconnaissance de formes, sans avoir à les programmer entièrement. Il est aussi possible de tout exécuter depuis Joule, sans avoir à passer par un serveur de calcul sur le cloud, ce qui améliore grandement les performances.

Successeur d’Edison

Joule remplace donc la carte de développement Edison et abandonne le processeur Quark qu’Intel semble maintenant reléguer à Curie, son système embarqué destiné aux appareils à porter sur soi ou aux très petits objets connectés. Joule devient ainsi nettement plus puissant qu’un Arduino, mais aussi beaucoup plus cher puisque le Joule 570x coûte 370 dollars. Le système d’Intel est donc d’abord destiné aux ingénieurs et entreprises qui vont utiliser la carte pour concevoir leur prototype en espérant que cela facilitera la conception du produit fini qui utilisera le SoC Joule. Arduino, qui ne coûte que quelques dizaines de dollars, restera la plateforme préférée des passionnés qui profiteront aussi de sa communauté riche et dynamique.

À la sortie de la conférence de presse, nous avons pu voir une démonstration de Canonical faisant tourner Ubuntu Core sur un Joule équipé d’une caméra RealSense. Les composants étaient posés sur un robot capable de détecter les obstacles sur sa route et les modifications dans le sol pouvant causer des problèmes. Nous avons aussi aimé la démonstration d’EZ Robot, un fabricant de blocs intelligents embarquant Joule, destinés à la conception d’un robot modulaire. L’entreprise fournit aussi un logiciel permettant aux enfants de programmer le robot et de partager leurs applications sur iOS ou Android.

Caractéristiques Joule 570x Joule 550x
CPU Atom T5700 (64-bit, quad coeurs, 1,7 GHz avec un Turbo à 2,4 GHz) Atom T5500 (64-bit, 1,5 GHz, quad coeurs)
Mémoire 4 Go LPDDR4 et 16 Go de mémoire eMMC 3 Go LPDDR4 RAM et 8 Go de mémoire eMMC
GPU Intel HD Graphics pour des écrans 4K ou de la capture de vidéos en 4K
Réseau sans fil 802.11ac Wi-Fi avec MIMO, Bluetooth 4.1
Connectiques USB 3.0, GPIO, I2C, UART
Système d’exploitation Noyau Linux
Gestion des caméras RealSense et de leurs bibliothèques Prise en charge optimisée Prise en charge classique

Image 2 : IDF 2016 : carte de développement Intel Joule, l'Arduino-killer ? Image 3 : IDF 2016 : carte de développement Intel Joule, l'Arduino-killer ?


Image 4 : IDF 2016 : carte de développement Intel Joule, l'Arduino-killer ? Image 5 : IDF 2016 : carte de développement Intel Joule, l'Arduino-killer ?