Accueil » Actualité » IDF 2016 : Intel va graver des SoC ARM en 10 nm

IDF 2016 : Intel va graver des SoC ARM en 10 nm

Non ! Si ! Vraiment ? Hé oui : Intel va offrir sa gravure 10 nm aux processeurs ARM, ceux-là même qu’il essayait encore il y a peu de concurrencer avec ses Atom.

Image 1 : IDF 2016 : Intel va graver des SoC ARM en 10 nm

Intel et ARM ont annoncé un partenariat pour la production de processeurs conçus par le second dans les usines du premier. Un accord assez incroyable compte tenu de la concurrence que se livrait Intel et ARM pour l’équipement des smartphones. Mais la hache de guerre est aujourd’hui enterrée, Intel ayant reconnu son échec et abandonné sa gamme de processeurs Atom.

Deux futurs SoC Cortex-A

En pratique, cet accord signifie qu’une entreprise tierce peut donc développer son propre processeur en utilisant les designs d’ARM et les faire graver par Intel. Les conséquences de cet accord ne se feront pas sentir tout de suite. ARM et Intel travailleront ensemble pour optimiser le design de deux futurs coeurs ARM Cortex A sur le process 10 nm d’Intel (probablement le Cortex A73, déjà développé pour les gravures 10 nm). Et l’un de leurs premiers clients sera LG, qui prévoit de lancer « une future plateforme mobile de classe mondiale » sur le 10 nm d’Intel.

Ce faisant, Intel se place en concurrent direct de TSMC, Samsung et GlobalFoundries. Et cela pourrait modifier les rapports de force entre les fournisseurs de SoC. Apple par exemple, pourrait en profiter pour prendre de l’avance ou au contraire, se faire distancer par un concurrent bénéficiant de la qualité de la gravure d’Intel, toujours un peu en avance par rapport aux autres fondeurs.