Accueil » Actualité » IDF 2016 : Project Alloy, le casque de « réalité mixte » tout-en-un d’Intel

IDF 2016 : Project Alloy, le casque de « réalité mixte » tout-en-un d’Intel

Comme prévu, Intel a profité de l’IDF 2016 pour montrer son casque, nommé Project Alloy, qui mélange réalité virtuelle et augmentée pour offrir ce que la firme appelle la « réalité mixte ».

Image 1 : IDF 2016 : Project Alloy, le casque de « réalité mixte » tout-en-un d'IntelProject Alloy d’IntelProject Alloy est le nouveau casque de réalité virtuelle tout-en-un d’Intel. Brian Krzanich, P.D.G de la société, a profité de la conférence de presse donnant le coup d’envoi de l’IDF 2016 pour montrer son système complètement autonome alliant un processeur Intel encore inconnu, des MEMS, une batterie, et ses caméras RealSense. Le grand avantage est que l’on obtient un casque sans fil qui ne requiert pas l’utilisation de capteurs fixés sur un mur comme pour le Vive ou près d’un téléviseur comme PS VR. Intel admet que son système ne satisfera pas les gamers qui désirent jouer avec les meilleurs graphismes du moment, mais la firme vise avant tout le reste du marché qui se tourne vers des casques moins chers et moins demandeurs en ressources.

À lire aussi :
Réalité virtuelle : quel casque choisir ? On vous dit tout !

La « réalité mixte » selon Intel

Intel explique que Project Alloy offre une « réalité mixte ». Sous ce terme se cache en fait une expérience qui fusionne réalité virtuelle et réalité augmentée. En plus de projeter un environnement virtuel classique sur les écrans du casque, les caméras RealSense numérisent les éléments réels proches de l’utilisateur, comme les mains, les murs, des objets, ou des personnes, pour les afficher dans l’environnement virtuel. Project Alloy est au final l’inverse du HoloLens qui superpose des images virtuelles sur l’environnement réel perçu au travers des lunettes.

Le casque demande à l’utilisateur de se déplacer dans le monde réel pour bouger dans le monde réel. La réalité mixte permet d’éviter de se cogner contre les murs, entre autres, et d’utiliser ses mains pour interagir avec le monde virtuel. Lors de la démo, l’ingénieur avait un peu de mal à pousser un levier virtuel, ce qui laisse penser que l’ensemble a encore besoin d’être travaillé, mais ce que l’on a vu était prometteur.

Image 2 : IDF 2016 : Project Alloy, le casque de « réalité mixte » tout-en-un d'IntelUn moyen de vendre des composants

Nous avons contacté Intel pour avoir plus d’informations sur les caractéristiques techniques de Project Alloy et nous mettrons cette actualité à jour si nous obtenons plus de détails. Quoi qu’il en soit, il ne faut pas s’attendre à voir Project Alloy en magasin dans un futur proche. Le fondeur compte uniquement proposer un design open source à ses partenaires autour du deuxième semestre 2017 dans le but de populariser sa plateforme et ses composants.

Image 3 : IDF 2016 : Project Alloy, le casque de « réalité mixte » tout-en-un d'Intel Image 4 : IDF 2016 : Project Alloy, le casque de « réalité mixte » tout-en-un d'Intel


Image 5 : IDF 2016 : Project Alloy, le casque de « réalité mixte » tout-en-un d'Intel Image 6 : IDF 2016 : Project Alloy, le casque de « réalité mixte » tout-en-un d'Intel


Image 7 : IDF 2016 : Project Alloy, le casque de « réalité mixte » tout-en-un d'Intel Image 8 : IDF 2016 : Project Alloy, le casque de « réalité mixte » tout-en-un d'Intel