Accueil » Actualité » IFA 2016 : le Toshiba A100 pour mettre un SSD dans tous les PC

IFA 2016 : le Toshiba A100 pour mettre un SSD dans tous les PC

Toshiba sort une nouvelle famille de SSD pour démocratiser ce support de stockage en proposant de petites capacités à installer aux côtés de son disque dur afin d’optimiser les performances de son système d’exploitation et de ses logiciels.

Toshiba profite de l’IFA 2016 pour annoncer sa nouvelle famille de SSD, l’A100. Contrairement à ses Q300 et Q300 Pro, les A100 visent des configurations moins demandeuses. Les capacités sont relativement faibles et les supports de stockage sont avant tout destinés à être installés aux côtés d’un disque dur ou dans un mini PC.

À lire aussi :
Comparatif SSD : les meilleurs modèles selon la rédaction de Tom’s Hardware

Caractéristiques classiques

Ces nouveaux modèles ont la particularité d’utiliser un nouveau contrôleur Toshiba TC58NC1010 qui offre des performances en écriture légèrement inférieures à celles du Q300. Ils bénéficient toutefois, comme les Q300 et Q300 Pro, de la technologie Adaptive Size SLC Write Cache qui utilise une partie de la mémoire TLC comme de la mémoire SLC afin d’améliorer les performances en écriture (comme le font également de nombreux modèles concurrents). Le reste des caractéristiques est très classique avec un temps moyen entre pannes de 1,5 million d’heures et une endurance de 60 To pour le modèle à 240 Go, contre 30 To pour le SSD à 120 Go. Les A100 sont attendus en octobre à un prix encore inconnu.

Caractéristiques techniques des A100 :
– Mémoire : NAND TLC en 15 nm
– Capacités : 120 Go et 240 Go
– Interface : SATA 6 Gbit/s (2,5 pouces)
– Contrôleur : Toshiba TC58NC1010
– Lecture séquentielle : 550 Mo/s
– Écriture séquentielle : 480 Mo/s
– Lecture aléatoire : 87 000 IOPS
– Écriture aléatoire : 82 000 IOPS
– Temps moyen entre pannes : 1,5 million d’heures
– Endurance : 30 To (120 Go) et 60 To (240 Go)
– Consommation : 440 mA (repos), 3,4 W (en charge)
– Garantie : 3 ans