Accueil » Actualité » iFixit découvre (presque) un Galaxy Note 3 dans l’Oculus Rift DK2

iFixit découvre (presque) un Galaxy Note 3 dans l’Oculus Rift DK2

L’Oculus Rift DK2 (kit de développement 2) de Facebook commence à arriver. Et iFixit en a eu un entre les mains et l’a évidemment démonté

Une caméra infrarouge

Image 1 : iFixit découvre (presque) un Galaxy Note 3 dans l'Oculus Rift DK2Les LED en actionLe kit est livré avec une caméra infrarouge qui se branche en USB. Elle est là pour positionner la tête de l’utilisateur dans l’espace et capte les LED infrarouges présentes sur le casque. La vidéo d’iFixit montre très bien le fonctionnement de la technologie, les points violets ne sont pas visibles dans la réalité. La caméra intègre un filtre qui bloque la lumière visible et ne laisse passer que l’infrarouge, ce qui permet un positionnement précis.

Un écran de Galaxy Note 3

Image 2 : iFixit découvre (presque) un Galaxy Note 3 dans l'Oculus Rift DK2Un écran SamsungLe casque lui-même comprend une carte mère qui intègre l’outil de test de la latence de la société, les LED infrarouges et les différents capteurs du casque, comme un accéléromètre, un gyroscope, un hub USB pour prendre en charge les différents composants, etc. L’écran en lui-même, une dalle AMOLED de 5,7 pouces en 1 920 x 1 080, est connue : il s’agit de celle utilisée sur le Galaxy Note 3 de Samsung. Point amusant, il s’agit d’une face avant complète de Galaxy Note 3, avec la marque. Point étonnant, la partie tactile est de la partie (le contrôleur est présent) mais elle est évidemment inactive. De plus, la dalle semble overclockée : elle fonctionne à 75 Hz alors qu’elle est validée à 60 Hz.

La note de réparabilité sur ce kit de développement est évidemment bonne, avec un 9/10. C’est assez logique pour un produit de ce type, qui reste assez artisanal dans sa conception.