Accueil » Actualité » Il n’y aura qu’un seul Street Fighter V et le reste sera gratuit

Il n’y aura qu’un seul Street Fighter V et le reste sera gratuit

Street Fighter V: Ken Reveal Trailer



Capcom vient d’annoncer dans un billet très surprenant qu’il n’y aura pas d’autres versions de Street Fighter V
. Nous étions habitués à ce que l’éditeur sorte des versions Ultra, Alpha ou Super. Il n’y en aura pas. Il a expliqué que tous les ajustements, les nouveaux personnages et autres contenus livrés après la sortie du jeu seront soit gratuits, soit obtenus en les achetant à l’aide de la monnaie que l’on obtient au fur et à mesure de ses combats. Bref, il sera possible d’obtenir tous les DLC sans débourser un centime, ce qui est une pratique très rare aujourd’hui. Il convient tout de même d’émettre une réserve. Ceux qui veulent dépenser leur argent pour obtenir du contenu plus vite pourront acheter de la monnaie virtuelle. Il faudra donc voir si Capcom ne va pas demander un investissement trop important des joueurs dans le but de les inciter à dépenser leur argent.

Une annonce prometteuse, mais il ne faut pas se moquer des joueurs

Il est indéniable que la nouvelle est très intéressante et que Capcom semble avoir entendu le mécontentement des joueurs qui en ont assez de devoir dépenser toujours plus pour pouvoir jouer au jeu qu’ils ont acheté. Street Fighter était l’une des franchises les plus coupables de cette pratique. En plus de la version traditionnelle, il a vendu trois autres versions de Street Fighter IV avec des mises à jour que le joueur ne pouvait obtenir qu’en payant pour la version Super, Arcade ou Ultra. Il n’est pas le seul. La multiplication des Season Pass, des skins et des contenus payants après la sortie du jeu résulte de l’augmentation des coûts de production d’un jeu vidéo et la nécessité d’amortir et bénéficier du dévouement des fans. Capcom semble vouloir renverser la tendance. Néanmoins notre réserve est importante. L’une des grandes critiques de Mortal Kombat X est de demander environ 30 à 40 heures pour débloquer tous les contenus offerts dans le jeu alors qu’il est possible de payer 20 € pour arriver au même résultat, ce qui semble très injuste. 40 heures de temps passé sur un jeu valent beaucoup plus que 20 € et cette politique tarifaire semble être mise en place pour presque punir le joueur qui ne veut pas dépenser son argent après avoir acheté le jeu. Il serait fort regrettable que Capcom annonce ne sortir qu’une version de Street Fighter V pour ensuite s’adonner à ce genre de pratique.

Un PC, une PS4 ou rien

Nous soulignerons enfin que c’est une très mauvaise nouvelle pour Microsoft qui ne pourra pas compter sur la sortie d’une autre version du jeu de combat sur sa console. Nous savions que Street Fighter V ne sortirait que sur PC et PlayStation 4 (cf. « Street Fighter V est beau et il ne sortira jamais sur Xbox One »). Les fans de Xbox One pouvaient espérer l’arrivée d’une version Ultra ou Alpha sur leur console, comme cela s’est passé pour le port de Street Fighter IV Ultra sur PlayStation 4. Les espoirs sont aujourd’hui bien morts et enterrés. Pour rappel, le jeu est un mélange de Street Fighter III : Third Strike et Street Fighter Alpha. Les combos seront plus simples et les plus chanceux seront sélectionnés pour jouer à la bêta à partir du 23 juillet prochain (cf. « La bêta de Street Fighter V sera gratuite pour les Européens, mais pas les Américains »).