Accueil » Actualité » Iliad veut racheter T-Mobile US

Iliad veut racheter T-Mobile US

Image 1 : Iliad veut racheter T-Mobile UST-Mobile

Iliad, la société à l’origine de Free et Free mobile, a visiblement des ambitions sur les États-Unis : la société a fait une offre pour 56,6 % de T-Mobile US, un petit opérateur, à 33 $ par action, soit environ 15 milliards de dollars. L’offre est intéressante pour les actionnaires, l’action de T-Mobile US ayant une valeur d’environ 25 $. L’offre est évidemment validée par le conseil d’administration et par Xavier Niel, patron de la société. Iliad fournirait environ 2 milliards de dollars en fonds propres, le reste viendrait de banques internationales.

Cette offre n’a visiblement pas plu aux actionnaires d’Iliad, l’action a perdu environ 10 % depuis l’annonce, et la société n’est pas la seule sur les rangs : Sprint, un opérateur américain, devrait aussi faire une offre pour racheter la filiale de Deutsche Telekom aux États-Unis. Selon les rumeurs, Sprint proposerait plus qu’Iliad, mais les risques de voir l’interdiction du rachat de T-Mobiles US par Sprint sont plus grands, étant donné qu’ils sont tous les deux opérateurs dans le même pays.

Si Iliad réussit son pari, le marché américain risque d’être bouleversé : Free Mobile a modifié en profondeur le marché français, et voir arriver un concurrent de ce type ne doit évidemment pas plaire à AT&T, Verizon ou Sprint, des opérateurs très conservateurs…