Accueil » Dossier » iLife ’11 : mais où sont les performances ?

iLife ’11 : mais où sont les performances ?

2 : iPhoto n'est ni 64 bits ni OpenCL 3 : iMovie décode (un peu) via la carte graphique 4 : Conclusion

iLife ’11

Image 1 : iLife '11 : mais où sont les performances ?

Avec iLife ’11, beaucoup attendaient un renouveau de la suite phare d’Apple. Mac OS X Snow Leopard avait été présenté comme le messie, avec le 64 bits, l’OpenCL, GrandCentral, etc., mais force est de constater que plus d’un an après, les grandes promesses ne se sont pas concrétisées. En effet, iTunes est encore en 32 bits, OpenCL n’est que très peu utilisé et Snow Leopard n’a globalement pas amené le gain en performances attendu.

Rappelons qu’iLife est le logiciel de « productivité » d’Apple, destiné au grand public. iLife est une suite logicielle composée d’un programme de gestion des photos (iPhoto), d’un programme de montage vidéo (iMovie), d’un logiciel de « création musicale » — GarageBand — et de deux programmes peu à peu abandonné par la firme : iWeb pour les sites Internet et iDVD pour la création de DVD. iLife est fourni avec tous les Mac, mais les mises à jour majeures sont évidemment payantes.

Avec iLife ’11, on attendait donc Apple au tournant, surtout quand on voit qu’iLife ’09 date de janvier 2009 et que ses performances sont assez moyennes. Dans les souhaits, on parlait donc du 64 bits et du support de l’OpenCL dans iPhoto (détection des visages, importation de photo, etc.) et dans iMovie. Est-ce le cas ? C’est ce que nous allons vérifier. Attention, il ne s’agit pas d’un test des fonctions, nous nous sommes penchés uniquement sur la question des performances.

Sommaire :

  1. iLife '11
  2. iPhoto n'est ni 64 bits ni OpenCL
  3. iMovie décode (un peu) via la carte graphique
  4. Conclusion