Accueil » Actualité » Infos sur Thunderbolt et le SSD du MacBook Air

Infos sur Thunderbolt et le SSD du MacBook Air

Image 1 : Infos sur Thunderbolt et le SSD du MacBook Air

Anandtech a pu tester les nouveaux MacBook Air et a permis de vérifier quelques points. Le premier est au sujet du connecteur Thunderbolt : iFixit pensait que c’était le chipset (modifié) qui gérait la nouvelle technologie mais ce n’est pas le cas. Intel a en fait développé une seconde puce Thunderbolt pour le MacBook Air 2011, plus petite que le modèle utilisé dans les iMac et autres Mac mini.

La puce utilisée jusqu’ici porte le nom de Light Ridge. Elle gère quatre canaux à 10 gigabits/s : deux pour le Mini DisplayPort et deux pour Thunderbolt, ce qui permet par exemple d’avoir deux sorties sur l’iMac 27 pouces. Avec Eagle Ridge, utilisé dans le MacBook Air, la puce ne prend en charge que deux canaux : 10 gigabits/s pour le Thunderbolt et 10 gigabits/s pour le Mini DisplayPort. La puce en question est donc nettement plus petite, ce qui explique que iFixit soit passé à côté.

Au niveau du SSD, comme certains l’ont remarqué, il y a des différences entre les modèles. Apple utilise soit un modèle Samsung équipé du contrôleur des modèles de la série 470, soit un modèle basé sur un contrôleur Toshiba. Et il y a bien de grosses différences, même si c’est généralement imperceptible à l’usage. Le modèle Samsung atteint 234/258 Mo/s (lecture/écriture) en séquentiel et 27/44 Mo/s (lecture/écriture) en aléatoire sur des petits fichiers, alors que le modèle Toshiba se limite à 189/204 Mo/s et 1,65/18 Mo/s. Rappelons tout de même que dans les faits c’est le temps d’accès qui rend les SSD intéressants et que la différence de débit se verra uniquement en copiant des données depuis un disque dur Thunderbolt, ce qui est très rare.