Accueil » Actualité » Intel a du mal à abandonner IE6

Intel a du mal à abandonner IE6

Image 1 : Intel a du mal à abandonner IE6Intel a tenu à partager ses difficultés lors de sa migration vers Windows 7, l’un des plus grands problèmes étant sa dépendance à Internet Explorer 6.

Une réalité parfois obsolète

Lorsque l’on pense au premier fabricant de semiconducteurs au monde, on pense à ses processeurs et ses dernières innovations. Néanmoins, les sociétés à la pointe des technologies de l’information et de la communication peuvent aussi être celles qui ont le plus de mal à mettre leurs systèmes à jour.

Ainsi, la firme vient de publier un message sur un de ses blogs comparant la migration de XP vers 7 à de l’haltérophilie. Ayant décidé de ne pas passer à Vista, Intel doit finalement faire face à de gros problèmes de compatibilité, en particulier avec des applications qui dépendent d’Internet Explorer 6 pour fonctionner et qui ne sont pas compatibles avec IE 7 ou 8, ce dernier étant un passage obligatoire dans la mise à jour vers Windows 7.

Le problème est que l’utilisation de l’ancien navigateur est de plus en plus décriée, surtout depuis l’attaque contre Google qui a utilisé une faille dans le logiciel de Microsoft (cf. « Google, menace de quitter la Chine »). On voit néanmoins que même une grande structure peut être obligée d’utiliser un logiciel obsolète en raison de contraintes dues à son activité.

Une étude de cas intéressante

L’utilisation de l’UAC et le passage au 64 bits sont aussi des défis qu’Intel doit affronter. La firme a néanmoins tenu à préciser qu’elle travaillait en étroite collaboration avec Microsoft et qu’elle devrait respecter son calendrier de mise à jour. Elle a aussi annoncé être en train d’écrire un whitepaper détaillant son expérience et qui devrait être utile à d’autres entreprises souffrant de problèmes similaires.