Accueil » Actualité » Intel abandonne le projet « Tejas »

Intel abandonne le projet « Tejas »

Selon CNet, Intel aurait confirmé l'abandon du développement du prochain processeur connu sous le nom de code « Tejas » afin de faire place à une architecture « dual core » qui serait disponible dès 2005 pour le grand public. Cette nouvelle fait contraste avec ce que notre confrère x86-secret mentionnait hier que le Tejas était déjà prêt et qu'il n'était simplement qu'un « Prescott » avec 2 Mo de cache L2 et un bus à 266 MHz.

Toujours selon CNet, le géant de Santa Clara aurait choisit l'architecture « dual core » afin d'augmenter de façon importante les performances du processeur. Les plans d'Intel sont très vagues pour l'instant, aucun nom de code (ce qui est contraire aux habitudes du fondeur de presque toujours annoncer un nom de code lorsque qu'il annonce une nouvelle puce), tout ce qu'on sait, c'est que l'architecture utiliserait une finesse de gravure en 90nm ou en 65nm.

Selon un représentant d'Intel, la puce ne serait toujours pas « taped-out » et le design n'est pas encore finalisé. Lorsqu'une puce est « taped-out » pour les processeurs, il faut habituellement un an avant de la retrouver dans le commerce.

Qu'est-ce qui pousserait Intel à modifier ses plans de façon aussi drastique ? Selon Nathan Brookwood, un analyst d'Insight 64, la dissipation thermique et la consommation du Pentium 4 Prescott serait la principale cause. On parle ici d'une puce qui dégage plus de 100 watts de chaleur, il est donc plus difficile de garder une température raisonnable, autant pour la puce qu'à l'intérieur du PC.

Avec une architecture « dual core », Intel pourrait diminuer la fréquence de ses processeurs et ainsi éviter les problèmes de surchauffe.

Depuis quelques temps, Intel ne semble pas capable de maintenir la cadence qu'il espérait au niveau de la fréquence de ses processeurs. Ce virage est peut-être également une explication à la décision d'Intel de ne plus se baser sur la fréquence pour identifier ses processeurs.