Accueil » Actualité » Intel annonce le Centrino

Intel annonce le Centrino

C'est aujourd'hui qu'Intel a choisit pour lancer officiellement sa technologie Centrino, qui je vous le rappelle regroupe un chipset Intel, un contrôleur Wi-Fi Intel et le Pentium-M (ex-Banias).

Le Pentium-M, principale nouveauté, est pour rappel censé enfin réconcilier la basse consommation des bons vieux Pentium-III M et les performances des Pentium 4… qu'Intel nous avait déjà promis par le passé avec les Pentium-4 M, sans jamais y parvenir.

Pour y parvenir (cette fois on l'espère !), Intel a bien entendu utiliser la technologie de gravure 0.13µ. L'architecture du Pentium-M sort tout juste des fourneaux et, selon Intel, il s'agit du premier processeur mobile (de la firme ?) à être pensé de A à Z pour une utilisation mobile, alliant performances et basse consommation. Pour réduire les échanges nécessaires avec le reste de l'ordinateur (et en particulier la mémoire RAM) et donc la consommation, le Pentium-M intègre 1 Mo de cache.

Le chipset, l'i845GM, est également nommé « Extreme Grahpics ». Vous l'aurez deviné, le « G » est pour « solution graphiquée intégrée » et le « M » pour mobile. La solution graphique, parlons-en. « Extreme Graphics », c'est son nom, est très probablement (sûrement ?) moins performant qu'un contrôleur ATi ou nVIDIA, mais il doit également être moins gourmand (moins gourmand que les nVIDIA, c'est pas très dur !).

Du côté du réseau, Intel fait appel à l'Intel PRO/Wireless 2100. Au menu, gestion du réseau avec ou sans fil en supportant la norme 802.11b (11Mbit/s) mais aussi le 802.11a (54Mbit/s) en version dual band.

Nul doute qu'avec le déferlement marketing dont Intel fait preuve pour le Centrino, beaucoup de fabricants proposeront leurs produits Centrino en délaissant les autres solutions, je pense tout particulièrement aux chipsets tierces, par exemple de SiS. En effet, comme nous l'avons déjà dit, pour qu'un ordinateur soit « certifié » Centrino, le fabricant doit intégrer le chipset d'Intel, rendant ainsi difficile la promotion des ordinateurs basés sur d'autres chipsets. « Ordinateur Pentium-M », ça ne fait pas très classe, le Pentium-M n'étant pas un nom très « nouveau ».

Toutefois, pour calmer les esprits de ceux qui craignent une augmentation des prix, Intel promet que les portables Centrino ne seront pas plus chers que les portables actuels. A voir.

Pour son lancement, le Pentium-M est bien entendu décliné en de nombreuses versions :

  • Pentium-M 1.6 GHz : 720$
  • Pentium-M 1.5 GHz : 506$
  • Pentium-M 1.4 GHz : 377$
  • Pentium-M 1.3 GHz : 292$
  • Pentium-M LV 1.1 GHz (low voltage) : 345$
  • Pentium-M ULV 900 MHz (ultra low voltage) : 324$