Accueil » Actualité » Intel arrête les cartes mères en Chine

Intel arrête les cartes mères en Chine

Image 1 : Intel arrête les cartes mères en Chine

Intel — qui ne conçoit et fabrique plus ses cartes mères — a décidé de se retirer d’un des plus gros marchés du monde, la Chine. En effet, la société a retiré la majorité de ses références de cartes mères en Chine au cours des six derniers mois et se concentre sur des marchés émergents comme l’Inde. Officiellement, la raison est simple : le constructeur n’a pas vocation à être un constructeur majeur et préfère que d’autres constructeurs proposent des produits adaptés aux processeurs. Mais dans les pays émergents, le moyen le plus simple de lancer une puce est évidemment de proposer la carte mère associée. Ett — toujours selon Intel — le marché chinois serait mûr et capable de se passer d’un acteur comme Intel.

Officieusement, c’est le passage à une conception Foxconn qui serait à la base de ce départ, les ventes ayant diminué depuis l’externalisation de la conception. En effet, beaucoup de personnes hésitent à acheter une carte Intel (souvent reconnue comme étant très fiables) quand la conception est la même que celle des autres constructeurs.

Reste qu’Intel n’est plus le constructeur majeur qu’il a été un temps même si les cartes mères de la firme sont fiables, généralement bien conçues et que les dernières générations offrent autant de fonctions que celles des constructeurs concurrents (comme des options d’overclocking), tout du moins dans le haut de gamme.