Accueil » Actualité » Intel avait dit non, Intel avait menti

Intel avait dit non, Intel avait menti

En 2002, Intel avait déclaré qu'aucun processeur gérant aussi bien le 32 que le 64 bits, comme l'Athlon 64, n'était prévu dans ses desseins. Affirmation infirmée aujourd'hui par la même voix, celle de Paul Otellini, le grand chef, qui vient de déclarer qu'un processeur de ce type devrait être disponible chez Intel dès que les systèmes d'exploitation et logiciels seront là. Intel pense ici probablement à Windows XP 64 bit, prévu pour le second semestre 2004, qui mettra à portée de tous la technologie 64 bit.

D'ici là, ce sera donc probablement le Pentium 4 Prescott qui s'y mettra, puisque le Tejas ne sera pas encore disponible. Il y a quelques mois, une rumeur avait fait le tour de la toile affirmant que la technologie Yamhill (justement la gestion du 32 et 64 bit sur un même processeur) serait intégrée au Prescott. Cette rumeur était donc probablement fondée.

Sachez toutefois que l'ajout de la gestion du 64 bit à un processeur 32 bit est peu coûteuse en nombre de transistors, et n'explique donc pas les fameux « transistors cachés », qui ont tant fait couler d'encre.