Accueil » Actualité » Intel « démocratise » l’Ethernet 10 gigabits/s

Intel « démocratise » l’Ethernet 10 gigabits/s

Image 1 : Intel « démocratise » l'Ethernet 10 gigabits/s

Intel a annoncé, en même temps que ses Xeon, une nouvelle puce compatible Ethernet à 10 gigabits/s, la X540. Cette nouvelle puce prend en charge deux ports Ethernet à 10 gigabits/s et s’interface en PCI-Express 2.0 x8, ce qui offre une bande passante de 8 Go/s.

La puce travaille en Ethernet 10GBASE-T, la version « RJ45 » de la norme, ce qui lui permet d’utiliser des câbles de catégorie 6, prévue à la base pour de l’Ethernet à 1 gigabit/s. Attention, avec des câbles en Cat6, la distance maximale en Ethernet 10GBASE-T est de 55 mètres, pour atteindre les 100 mètres, il faut utiliser du câble de type Cat6a, plus efficace et plus cher.

La puce a deux avantages : un prix assez faible face à la concurrence — 125 $ — et un TDP qui est de seulement 13 W, ce qui devrait permettre de se passer d’un ventilateur. À ce niveau de prix, la puce n’est pas réellement abordable — on ne va pas en retrouver dans les netbooks — mais une intégration dans des stations de travail haut de gamme ou dans des cartes mères destinées aux serveurs est possible.

Rappelons aussi que si les cartes sont disponibles, les switchs capables de travailler à 10 gigabits/s restent (très) onéreux actuellement. Le 10 gigabits/s ne devrait pas remplacer de sitôt l’Ethernet à 1 gigabit/s dans les foyers, surtout quand une bonne partie du matériel grand public travaille encore actuellement à 100 mégabits/s.