Accueil » Actualité » Intel invente une puce intelligente plus verte

Intel invente une puce intelligente plus verte

Image 1 : Intel invente une puce intelligente plus verteLes très actifs laboratoires de recherche d’Intel ont mis au point un prototype de processeurs capable, selon le groupe, de délivrer 41% de puissance supplémentaire tout en consommant la même quantité d’énergie qu’une puce conventionnelle.

Cette prouesse architecturale réside dans la nature maléable du processeur, qui peut s’adapter à certains contextes. Alors que les processeurs traditionnels du marché sont conçus pour délivrer systématiquement une puissance et des cycles de calculs linéaires quel que soit le contexte – pour notamment éviter les déficits de performance -, le prototype d’Intel vient ôter ce systématisme et prend désormais en compte la température de fonctionnement ainsi que le voltage. Intel ajoute que les puces conventionnelles disposent de cycles de calculs de réserve pour palier à des troubles de performances, occasionnées notamment par une surchauffe. Provoquant ainsi un accroissement de la consommation énergétique pour un rendu affaibli.

La puce expérimentale d’Intel va quant à elle s’adapter. Ses circuits vont détecter les erreurs  occasionnées par le voltage, la température ou encore la dégradation du matériel afin de les corriger à la volée, effaçant ainsi d’un revers de la main la nécessité de cette réserve de cycle. Résultat final, performance et efficacité énergétique optimisées, affirme ainsi Intel.

Ce procédé est aujourd’hui au stade expérimental et le fondeur n’a pas établi de feuille de route quant à une éventuelle intégration au sien de ses gammes de processeurs.