Accueil » Actualité » Intel investit 1,5 milliard $ dans un fabricant chinois

Intel investit 1,5 milliard $ dans un fabricant chinois

Image 1 : Intel investit 1,5 milliard $ dans un fabricant chinoisUn SoC IntelIntel a annoncé investir 1,5 milliard de dollars (1,18 milliard d’euros) dans Spreadtrum Communications, une filiale de Tsinghua Unigroup et un fabricant chinois de semiconducteurs. En plus de posséder 20 % de la nouvelle société, elle fabriquera des SoC Intel pour smartphone et tablettes destinées au marché chinois d’ici le deuxième semestre 2015.

Une stratégie intéressante

Cela fait maintenant quelques années qu’Intel investit dans l’Empire du Milieu (cf. « Intel investit 500 millions de $ en Chine »). À l’heure où il a du mal à pénétrer le marché mobile, la forte croissance des terminaux en Chine en fait un marché important. La stratégie du fondeur est aussi intéressante. Généralement, les entreprises comme Intel ouvrent des usines ou font appel à un sous-traitant (cf. « Intel produira en Chine en 2010 »). C’est par exemple le cas de Qualcomm. Néanmoins, les nouvelles régulations et le climat quelque peu protectionniste rendent parfois les efforts d’expansion difficile. Qualcomm fait ainsi l’objet d’une enquête par les autorités chinoises pour abus de position dominante (cf. « Qualcomm se sent lésé par des compagnies chinoises »). En investissant dans une entreprise locale, Intel contourne ce genre de problème. En faisant appel à un partenaire chinois, il devrait bien plus facilement convaincre les fabricants de tablettes et smartphones du pays d’intégrer ses puces.