Accueil » Test » Intel Kaby Lake : test des Core i7-7700K, 7700, i5-7600K et 7600 » Page 11

Intel Kaby Lake : test des Core i7-7700K, 7700, i5-7600K et 7600

1 : Introduction 2 : Z270, Optane, Overclocking et HD Graphics 630 3 : Configuration de test et protocole 4 : Performances de rendu graphique et bureautiques 5 : Performances en station de travail 6 : Performances en graphisme et multimédia 7 : Performances en jeux et circuit graphique (iGP) 8 : Core i7-7700K : conso et températures 9 : Core i7-7700 : conso et températures 10 : Core i5-7600K : conso et températures 12 : 7700K : des exemplaires de qualité très variable 13 : Conclusion

Core i5-7600 : conso et températures

Image 1 : Intel Kaby Lake : test des Core i7-7700K, 7700, i5-7600K et 7600

Tout comme le Core i7 7700, le Core i5 7600 n’a pas un coefficient débloqué. Impossible de vraiment l’overclocker, les quelques mégahertz grapillés en bidouillant la blck ne valent pas la peine.

Il tourne aussi à une fréquence plus basse que le Core i5 7600K. De base à 3,5 GHz, il peut maintenir 3,9 GHz sur ses quatre coeurs en Turbo Boost.

Tension (Vcore)

Image 2 : Intel Kaby Lake : test des Core i7-7700K, 7700, i5-7600K et 7600

La tension d’alimentation du Core i5-7600 est assez basse pour rester constante tout au long de nos tests en jeu et en calcul FPU. Seul l’utiliitaire Intel PTU impose une baisse de tension pour minimiser les courants de fuite.

Consommation en jeu

La consommation, dans notre séquence de test de Watch Dogs 2 se monte à 42 ou 43 W. Très bien ! Les coeurs ne demandent que 32 W.

Image 3 : Intel Kaby Lake : test des Core i7-7700K, 7700, i5-7600K et 7600

À nouveau, la consommation augmente à mesure que le processeur s’échauffe. La montée est plus faible que pour les modèles précédents. Les courants de fuite comptent pour 1,4 W.

Il faut 18 minutes pour atteindre la température maximum. Pour une fois, c’est la diode interne au CPU qui rapporte la valeur la plus élevée.

Image 4 : Intel Kaby Lake : test des Core i7-7700K, 7700, i5-7600K et 7600

Charge lourde : torture FPU

Le test de stabilité d’AIDA64 fait grimper le wattmètre à 49 W. La température maximum s’établit à 61 °C, largement à portée des ventirads CPU d’entrée de gamme ou compacts.

Image 5 : Intel Kaby Lake : test des Core i7-7700K, 7700, i5-7600K et 7600

Image 6 : Intel Kaby Lake : test des Core i7-7700K, 7700, i5-7600K et 7600

Charge maximum : Intel Power Thermal Utility (100%)

Nous faisons appel une dernière fois au Intel Power Thermal Utility pour tester les limites du Core i5 7600. La consommation s’envole jusqu’à 73 W. Les courants de fuite restent stables et inférieurs à 1,5 W.

Image 7 : Intel Kaby Lake : test des Core i7-7700K, 7700, i5-7600K et 7600

La température monte encore d’un cran dans ce test extrême, mais reste à un niveau très raisonnable dans l’absolu, avec 71 °C. Rappelons que très rares seront les cas d’utilisation réelle aussi exigeants que l’Intel PTU.

Image 8 : Intel Kaby Lake : test des Core i7-7700K, 7700, i5-7600K et 7600

Le Kaby Lake le plus abordable de notre test est aussi le plus efficace. Ce n’est pas grâce à un coup de chance ou un exemplaire exceptionnel, mais plutôt parce que les fréquences du Core i5 7600 sont plus proches du point de fonctionnement idéal des transistors. Le Core i5 7600 sera donc le CPU idéal pour les PC compacts, tout-en-un et autres environnements ou la capacité de dissipation thermique est limitée.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Z270, Optane, Overclocking et HD Graphics 630
  3. Configuration de test et protocole
  4. Performances de rendu graphique et bureautiques
  5. Performances en station de travail
  6. Performances en graphisme et multimédia
  7. Performances en jeux et circuit graphique (iGP)
  8. Core i7-7700K : conso et températures
  9. Core i7-7700 : conso et températures
  10. Core i5-7600K : conso et températures
  11. Core i5-7600 : conso et températures
  12. 7700K : des exemplaires de qualité très variable
  13. Conclusion