Accueil » Test » Intel Kaby Lake : test des Core i7-7700K, 7700, i5-7600K et 7600 » Page 5

Intel Kaby Lake : test des Core i7-7700K, 7700, i5-7600K et 7600

1 : Introduction 2 : Z270, Optane, Overclocking et HD Graphics 630 3 : Configuration de test et protocole 4 : Performances de rendu graphique et bureautiques 6 : Performances en graphisme et multimédia 7 : Performances en jeux et circuit graphique (iGP) 8 : Core i7-7700K : conso et températures 9 : Core i7-7700 : conso et températures 10 : Core i5-7600K : conso et températures 11 : Core i5-7600 : conso et températures 12 : 7700K : des exemplaires de qualité très variable 13 : Conclusion

Performances en station de travail

OpenGL : Cinebench R15

Nous avons décidé d’ajouter un dernier test synthétique avant de passer aux benchmarks « poids lourds » des stations de travail : Cinebench R15 en OpenGL. Dans ce contexte, ce sont les fréquences qui priment, à tel point que le fait d’avoir plus de quatre cores n’est pas déterminant. Ces résultats ont un air de déjà vu, mais ils constituent une belle transition vers les programmes plus intensifs en calcul.

Image 1 : Intel Kaby Lake : test des Core i7-7700K, 7700, i5-7600K et 7600

Creo 3.0

Le principal avantage de Creo est aussi son premier inconvénient : ce benchmark est particulièrement chronophage. Le fait est que plus un benchmark est long, plus les résultats tendent à être fiables ; si les résultats sur différents processeurs restent constants au bout d’une heure, on peut en conclure qu’il n’y aura pas de différence perceptible pour les particuliers au quotidien.

 

Description

Flux opérationnels

CPU mixte (1 test)
E/S mixte (1 test)
Graphique mixte (6 tests)

Actions

– Ouverture, génération, fermeture et suppression de flux
– Calculs GPU et CPU (tesselation, analyse de propriétés de masse)
– Tous types de fonctions et mouvements shaders possibles (rotation, panoramique, zoom)
– Utilisation du SSAO (Screen Space Ambient Occlusion)
– Bump mapping et gestion de l’image en arrière-plan
– Instantanés

Regardons individuellement les trois résultats des benchmarks mixtes, à commencer par les performances CPU. Là encore, le fait d’avoir huit threads simultanément disponibles constitue plus un inconvénient qu’un avantage : les quad core sans SMT se comportent bien mieux ici. Toutefois, ce constat ne s’applique qu’au benchmarking pur des processeurs et non pas à une utilisation courante.

Image 2 : Intel Kaby Lake : test des Core i7-7700K, 7700, i5-7600K et 7600

Si l’on observe les résultats visibles à la place, c’est-à-dire le rendu graphique, alors le SMT n’a pas grande importance contrairement aux fréquences de fonctionnement. Ceci veut dire qu’à fréquence et nombre de cores égaux, les modèles Kaby Lake et Skylake comparables parviennent aux mêmes résultats.

Image 3 : Intel Kaby Lake : test des Core i7-7700K, 7700, i5-7600K et 7600

Les résultats mixtes en E/S arrondissent les résultats tout en confirmant une tendance de fond : le seul avantage de Kaby Lake par rapport à Skylake tient à ses fréquences de fonctionnement plus élevées. Quiconque souhaite investir dans la nouvelle architecture CPU d’Intel devrait bien réfléchir à son rapport performances/prix : il y a un risque bien réel de dépenser une somme considérable pour une évolution négligeable là où l’on devrait avoir un vrai saut de performances.

Image 4 : Intel Kaby Lake : test des Core i7-7700K, 7700, i5-7600K et 7600

Solidworks 2016

Solidworks de Dassault Systems fait également partie des logiciels essentiellement dépendants de ressources CPU. On note par ailleurs qu’en plus d’être un benchmark de longue durée, le logiciel sert également de test de fiabilité : les processeurs overclockés manuellement auront tendance à plus facilement rencontrer des problèmes sous Solidworks que sous Prime95 ou OCCT, deux logiciels dont l’utilisation est pourtant plus répandue. Tout ceci contribue à rendre ce benchmark particulièrement indiqué pour nos tests CPU.

 

Description

Flux opérationnels

CPU mixte (2 tests)
Graphique mixte (9 tests)

Actions

CPU
-Tesselation
– Rendu Photoview 360

GPU
– Realview
-Activation de l’occlusion ambiante
-Ombres
-Jusqu’à 4,75 millions de triangles
-OIT (Order Independent Transparency)

Les résultats mixtes CPU démontrent sans ambiguïté que les processeurs capables de fonctionner sur de nombreux threads à fréquence élevée ont un avantage, de même que le SMT constitue un atout considérable. Dans le cas présent, ce benchmark génère des calculs en tesselation CPU et en rendu.

Image 5 : Intel Kaby Lake : test des Core i7-7700K, 7700, i5-7600K et 7600

A l’inverse, les performances graphiques dépendent essentiellement de la fréquence du CPU et de ses capacités en termes d’instructions par cycle (IPC). Ceci rend la comparaison entre Kaby Lake et Skylake encore plus intéressante lorsque les deux architectures sont à fréquence égale.

Image 6 : Intel Kaby Lake : test des Core i7-7700K, 7700, i5-7600K et 7600

AutoCAD 2016

Cette suite logicielle fait partie des incontournables, fonctionnant sans problème sur les configurations de particuliers vu que la 3D est rendue sous DirectX et non pas OpenGL.

Pour mémoire, les cartes graphiques n’embarquent plus de composants dédiés à la 2D depuis l’apparition des shaders unifiés. Par ailleurs, les commandes 2D en hardware ont disparu compte tenu des pilotes implémentés dans Windows sur toutes les versions depuis Vista. Il en résulte que le processeur doit calculer de nombreuses étapes avant de pouvoir exécuter des commandes : le test 2D a donc pour intérêt de mettre en évidence les moindres faiblesses en termes d’IPC.

Image 7 : Intel Kaby Lake : test des Core i7-7700K, 7700, i5-7600K et 7600

On relève un léger écart entre Kaby Lake et Skylake en 2D, mais celui-ci disparait complètement en 3D. Une fois de plus, le multithreading ne constitue pas vraiment un avantage : la fréquence prime avant tout.

Image 8 : Intel Kaby Lake : test des Core i7-7700K, 7700, i5-7600K et 7600

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Z270, Optane, Overclocking et HD Graphics 630
  3. Configuration de test et protocole
  4. Performances de rendu graphique et bureautiques
  5. Performances en station de travail
  6. Performances en graphisme et multimédia
  7. Performances en jeux et circuit graphique (iGP)
  8. Core i7-7700K : conso et températures
  9. Core i7-7700 : conso et températures
  10. Core i5-7600K : conso et températures
  11. Core i5-7600 : conso et températures
  12. 7700K : des exemplaires de qualité très variable
  13. Conclusion