Accueil » Test » Intel Kaby Lake : test des Core i7-7700K, 7700, i5-7600K et 7600 » Page 7

Intel Kaby Lake : test des Core i7-7700K, 7700, i5-7600K et 7600

1 : Introduction 2 : Z270, Optane, Overclocking et HD Graphics 630 3 : Configuration de test et protocole 4 : Performances de rendu graphique et bureautiques 5 : Performances en station de travail 6 : Performances en graphisme et multimédia 8 : Core i7-7700K : conso et températures 9 : Core i7-7700 : conso et températures 10 : Core i5-7600K : conso et températures 11 : Core i5-7600 : conso et températures 12 : 7700K : des exemplaires de qualité très variable 13 : Conclusion

Performances en jeux et circuit graphique (iGP)

Voyons maintenant ce que Kaby Lake peut apporter sur les derniers jeux. Les deux benchmarks qui suivent ont été exécutés avec une GeForce GTX 1080 Founders Edition.

Watch Dogs 2

Le titre d’Ubisoft apprécie la présence de quatre cores physiques et voit ses performances s’échelonner avec le SMT grâce aux cores logiques qui en découlent. Toutefois, cet échelonnement n’est absolument pas linéaire, ce qui nous fait dire qu’un quad core sans SMT est parfaitement suffisant.

Image 1 : Intel Kaby Lake : test des Core i7-7700K, 7700, i5-7600K et 7600

Metro: Last Light

Le FPS de 4A Games s’appuie largement sur les ressources CPU pour les calculs physiques, d’autant plus que nous avons désactivé PhysX. De même, anti-aliasing et SSAO ont été supprimés afin d’atteindre un nombre d’ips aussi élevé que possible. Les processeurs du panel ne constituent pas de goulet d’étranglement à proprement parler, mais on note tout de même un écart d’environ 10 % entre les moins performants et ceux figurant en tête.

Image 2 : Intel Kaby Lake : test des Core i7-7700K, 7700, i5-7600K et 7600

Comme nous l’avons déjà observé, les processeurs Kaby Lake et Skylake équivalents parviennent au même niveau de performances lorsqu’ils sont cadencés à la même fréquence.

Performances de l’iGP

Personne ne va se lancer dans un jeu 3D sur circuit graphique intégré après avoir considérablement investi dans une configuration haut de gamme. Nous avons tout de même réalisé des benchmarks sur deux titres proposant des performances acceptables, quand bien même les pilotes d’Intel ne gèrent pas franchement bien ce domaine. D’autre part, nous avons voulu voir si AutoCAD pouvait fonctionner avec un circuit graphique intégré. Sachant que l’AMD FX-9590 est le seul processeur du panel à être dépourvu d’iGP, nous avons utilisé un des APU de la marque à la place, à savoir le A10-7890K.

iGP : Half Life 2 – Lost Coast

Half Life 2 tourne sur n’importe quelle configuration, y compris les GPU les plus accessibles. Le seul critère qui importe ici est la fréquence, ainsi que le débit d’IPC par extension. A l’époque où ce jeu a été programmé, personne ne pensait aux processeurs à quatre cores et plus. Les pilotes d’Intel fonctionnent assez bien dans ce cas de figure. Les besoins d’ Half Life 2 en matière de ressources frappent durement l’APU d’AMD en raison de sa partie CPU tout sauf brillante : le jeu fonctionne sur un seul core, ce qui est visible sur le graphique.

Image 3 : Intel Kaby Lake : test des Core i7-7700K, 7700, i5-7600K et 7600

iGP : Bioshock Infinite

Voyons maintenant ce qu’il en est lorsque l’iGP est plus sollicité. Sans goulet d’étranglement au niveau processeur, l’APU d’AMD domine le classement de la tête et des épaules. Ceci n’en fait pas une bête de course pour autant.

Image 4 : Intel Kaby Lake : test des Core i7-7700K, 7700, i5-7600K et 7600

iGP : AutoCAD 3D

Tous les processeurs réunis font très bien l’affaire pour la 2D, les résultats obtenus ci-dessous étant quasi identiques à ceux observés avec la NVIDIA Quadro P5000. Les performances sont limitées par le CPU dans tous les cas de figure pour les raisons évoquées auparavant.

Le processeur reste le composant essentiel lorsque l’on passe en 3D, d’où des résultats similaires. Une fois encore, fréquences élevées et débit d’IPC font la différence et l’APU d’AMD se retrouve très largement décroché malgré un circuit graphique intégré supérieur et des pilotes plus aboutis. L’heure est venue pour Raven Ridge, architecture que nous sommes très impatients de voir à l’œuvre.

Image 5 : Intel Kaby Lake : test des Core i7-7700K, 7700, i5-7600K et 7600

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Z270, Optane, Overclocking et HD Graphics 630
  3. Configuration de test et protocole
  4. Performances de rendu graphique et bureautiques
  5. Performances en station de travail
  6. Performances en graphisme et multimédia
  7. Performances en jeux et circuit graphique (iGP)
  8. Core i7-7700K : conso et températures
  9. Core i7-7700 : conso et températures
  10. Core i5-7600K : conso et températures
  11. Core i5-7600 : conso et températures
  12. 7700K : des exemplaires de qualité très variable
  13. Conclusion