Accueil » Actualité » Intel : la pénurie de CPU persiste pour les PC portables !

Intel : la pénurie de CPU persiste pour les PC portables !

Malgré un investissement de plus d’un milliard il y a quelques mois, Intel ne parvient pas à enrayer la pénurie. Les puces Comet Lake en 14 nm seraient les principales victimes.

En avril dernier, Intel investissait 1,4 milliard de dollars dans les lignes de production en 14 nm. L’objectif : endiguer la pénurie à laquelle il doit faire face depuis plusieurs mois. L’entreprise espérait y mettre un terme au troisième trimestre de cette année. Malheureusement, le DigiTimes nous apprend qu’Intel n’en a toujours pas fini avec la pénurie. Les puces en 14 nm seraient fortement impactées.

Image 1 : Intel : la pénurie de CPU persiste pour les PC portables !
À lire aussi : La production de puces Intel en 14 nm par Samsung ne concerne pas les CPU

La pénurie durerait au moins jusqu’à la fin d’année

La production en 14 nm serait actuellement déficitaire et devrait le rester encore plusieurs mois. Cette carence aurait déjà contraint de nombreux fabricants d’ordinateurs portables à reporter leurs produits à 2020. Les processeurs Comet Lake, en 14 nm, seraient les principaux concernés. Ainsi, malgré le lancement officiel de la gamme en août, seuls quelques ordinateurs débarqueront sur le marché dans les prochaines semaines. Désormais, la pénurie ne devrait pas s’arrêter avant 2020. Voilà qui devrait rassurer AMD, également contraint de retarder la sortie de certaines puces pour d’autres motifs.