Accueil » Actualité » Intel lance Caneland, une nouvelle plateforme pour les serveurs

Intel lance Caneland, une nouvelle plateforme pour les serveurs


Intel vient de lancer sa nouvelle plateforme pour serveur, Caneland. Cette dernière permet d’utiliser quatre Xeon en parallèle sur une carte mère, ce qui représente seize cores. Auparavant, ce type de machine nécessitait d’utiliser l’ancienne génération de Xeon, basée sur l’architecture Netburst. Le nom des processeurs est Tigerton (Xeon 7300).

Un gain en performances sur la mémoire

Outre le gain en performance dû au passage à l’architecture Core, Caneland propose une gestion de la mémoire et du FSB différente des plateformes Intel classiques : chaque processeur dispose d’un FSB (1 066 MHz) relié au MCH (Memory Controller Hub). Ce dernier gère la mémoire et peut recevoir quatre canaux de mémoire vers le MCH (de la DDR2 667 en FB-DIMM). Cette technologie a le gros désavantage d’offrir une latence relativement élevée, à cause du MCH, mais de ne pas limiter les performances à cause du FSB partagé, rapidement étriqué. A contrario, la solution AMD est plus efficace : chaque processeur dispose de deux canaux mémoire (contrôleur intégré dans le processeur) et les processeurs sont reliés entre eux directement via un lien HyperTransport. La solution Intel nécessite de passer par le MCH pour la communication inter-CPU.

Une consommation assez faible

Les Tigerton ont une fréquence qui varie de 1,86 GHz à 2,93 GHz, et le chipset associé permet de gérer 256 Go de RAM (sur 32 emplacements FB-DIMM). Les versions les moins rapides ne consomment que 50 W alors que le modèle le plus rapide monte à 130 W (à multiplier par le nombre de processeurs). Les serveurs basés sur cette plateforme devraient arriver rapidement et Intel propose un modèle 4U compatible.