Accueil » Actualité » Intel lance ses Xeon E7 v2 : 15 cores pour le cloud et le Big Data

Intel lance ses Xeon E7 v2 : 15 cores pour le cloud et le Big Data

Intel vient d’annoncer ses Xeon E7 v2, comme prévu. Ces nouveaux processeurs utilisent l’architecture Ivy Bridge EX, comme les Xeon E5 v2 (qui sont des Ivy Bridge EP) et les Xeon E3 v3.

Des processeurs pour le Big Data

Avec les Xeon E7 v2, Intel vise le marché des supercalculateurs et des (très) gros ordinateurs. Première chose, les Xeon E7 v2 sont dotés de beaucoup de cores : entre 6 et 15 sur les modèles haut de gamme. La mémoire cache de niveau 3 varie entre 12 et 37,5 Mo sur les plus gros modèles, et le TDP varie entre 105 W et 155 W. Si le connecteur utilisé est bien le LGA 2011, il ne s’agit pas du même LGA 2011 que les Xeon E5 v3, le positionnement n’est pas le même.

Image 1 : Intel lance ses Xeon E7 v2 : 15 cores pour le cloud et le Big DataLGA2011

En dehors de la fréquence et du nombre de cores, Intel met en avant la mémoire. Chaque processeur peut en effet gérer 1,5 To de mémoire DDR3 (entre la DDR3-1066 et la DDR3-1600) et donc une plateforme peut contenir entre 6 et 24 To de RAM. Il y a en effet plusieurs possibilités, en fonction du nombre de processeurs.

Image 2 : Intel lance ses Xeon E7 v2 : 15 cores pour le cloud et le Big DataUn Xeon E7 v2

Chaque processeur dispose de 3 liens QPI, qui sont utilisés pour relier les processeurs entre eux. Dans la configuration classique, 4 processeurs, chaque processeur est relié aux trois autres via un lien QPI. Dans la configuration étendue (8 processeurs), tous les processeurs ne sont pas reliés entre eux, ce qui introduit un peu de latence au niveau de l’accès à la mémoire cache d’un autre processeur dans certains cas. Enfin, la société française Bull a développé une technologie permettant de relier deux plateformes dotées de 8 processeurs avec une technologie maison (a priori basée sur de l’Infiniband), ce qui permet de proposer 16 processeurs dans la même machine.

Au niveau de la mémoire, Intel utilise des SMB (Scalable Memory Buffer), des puces qui se placent entre le processeur et la mémoire pour permettre de gérer les 24 emplacements DIMM d’un processeur. Chaque processeur prend en charge 40 lignes PCI-Express 3.0 et un lien DMI2, pour la connexion à un chipset de la famille Patsburg (X79/C60x).

Image 3 : Intel lance ses Xeon E7 v2 : 15 cores pour le cloud et le Big DataLa structure en 4 sockets

Intel met aussi en avant des fonctions destinées à améliorer la stabilité des machines, avec notamment une prédiction des pannes, une gestion matérielle des erreurs sur le bus PCI-Express et quelques améliorations au niveau de la virtualisation. 

La gamme est assez complète, et comprend énormément de puces

Dans les modèles limités à 2 processeurs, on trouve le E7-2850 v2 (12 cores, TDP de 105 W, fréquence de 2,3 GHz et 24 Mo de cache) et les E7-2870 v2, E7-2880 v2 et E7-2890 v2. Ces trois modèles ont 15 cores, et diffèrent sur le TDP, la fréquence et la quantité de mémoire cache. Le premier a un TDP de 130 W, 30 Mo de cache et fonctionne à 2,3 GHz, le second a un TDP de 130 W, 37,5 Mo de cache et tourne à 2,5 GHz et le dernier a un TDP de 155 W, 37,5 Mo de cache et atteint 2,8 GHz.

Les quatre modèles existent aussi dans la gamme « 4 processeurs », sous les noms E7-4850 v2, E7-4870 v2, E7-4880 v2 et E7-4890 v2. On y trouve aussi le E7-4860 v2 (12 cores, 30 Mo de cache, TDP de 130 W et 2,6 GHz) et les modèles E7-4809 v2, E7-4820 v2 et E7-4830 v2. Ces trois modèles ont un TDP de 105 W et — respectivement — 6, 8 et 10 cores. Le premier fonctionne à 1,9 GHz et possède 12 Mo de mémoire cache, le second atteint 2 GHz et a 16 Mo de cache et le dernier monte à 2,2 GHz avec 20 Mo de cache.

La gamme « 8 processeurs » contient les mêmes références que la gamme « 2 processeurs » : E7-8850 v2, E7-8870 v2, E7-8880 v2 et E7-8890 v2.

Intel propose enfin quelques versions optimisées pour des usages particuliers. Le E7-8891 v2 (10 cores, 155 W, 37,5 Mo de cache et 3,2 GHz) et le E7-8893 v2 (6 cores, 155 W, 37,5 Mo de cache, 3,4 GHz) visent les bases de données, avec une mémoire cache de grande capacité et une fréquence élevée, au détriment du nombre de cores. Le E7-8880L v2 (TDP de 105 W, 15 cores, 37,5 Mo de cache et 2,2 GHz) vise les machines ou la consommation est importante tout comme le nombre de cores (au hasard, le cloud), au détriment de la fréquence. Enfin, le E7-8857 v2 vise la puissance de calcul : 12 cores à 3 GHz, 30 Mo de mémoire cache et un TDP de 130 W.

Notons enfin qu’Intel met ses nouveaux processeurs en face des Power7 d’IBM, en indiquant que les performances sont jusqu’à 80 % plus élevées pour un coût qui est jusqu’à 80 % plus faible.