Accueil » Actualité » Intel, les chipsets et le futur

Intel, les chipsets et le futur

Image 1 : Intel, les chipsets et le futur

La prochaine génération de chipsets Intel se dévoile, avec une nouvelle gamme destinée aux Sandy Bridge (prochains CPU de la marque) et quelques chipsets prévus pour le monde professionnel.

Succéder au P55/H5x

Premièrement, on devrait retrouver les P67 et H67. Ces deux chipsets seraient destinés à remplacer les actuels P55 et H5x et prendraient en charge le LGA 1155 des Sandy Bridge (contre LGA 1156 actuellement). Les deux chipsets supporteront le PCI-Express 2.0 (sans indiquer la vitesse, les modèles actuels sont en 2.0 mais limités à 250 Mo/s par ligne), avec 8 lignes, le SATA 6 gigabits/s sur deux des six connecteurs et l’USB 2.0 (sur quatorze ports) mais pas l’USB 3.0. Comme maintenant, le H67 sera nécessaire pour prendre en charge le GPU intégré au processeur. Petite différence entre les deux puces, le P67 pourra diviser les seize lignes PCI-Express du processeur en deux fois huit lignes (et donc, prendre en charge le CrossFire et le SLI) alors que le H67 se limitera à un seul connecteur.

Des chipsets professionnels

Dans le monde professionnel, les B55 et B65 remplaceront les modèles actuels (destinés au Core 2) dès le second trimestre 2010 et le premier trimestre 2011 (respectivement). Intel devrait aussi sortir les Q65 et Q67 dans le même temps. Le B55 est une adaptation du P55 alors que les autres utiliseront les nouvelles fonctions. Les fonctions sont semblables aux séries P et H, mais il y a de petites différences. Le B65 aura cinq SATA 3 gigabits/s, un 6 gigabits/s et douze USB 2.0, le Q65 cinq SATA 3 gigabits/s, un 6 gigabits/s et quatorze USB 2.0 et le Q67 quatre SATA 3 gigabits/s, deux 6 gigabits/s et quatorze USB 2.0. Le Q67 prendra en charge les GPU Intel et les trois puces auront 8 lignes PCI-Express au niveau du chipset (en plus de celles du CPU, donc). Les versions « 6 » auront — évidemment — le support des processeurs en LGA 1155 alors que le B55 se limitera au LGA 1156

Notons enfin que — comme souvent — les puces intégreront un codec HD Audio et la possibilité de prendre en charge un contrôleur Ethernet à 1 gigabit/s. Enfin, le PCI ne sera plus pris en charge par les chipsets, ce qui devrait sonner le glas de cette interface de connexion.