Accueil » Actualité » Intel : les Penryn en retard à cause d’un bug, ou d’AMD ?

Intel : les Penryn en retard à cause d’un bug, ou d’AMD ?

Il y a tout juste deux semaines, nous apprenions que la nouvelle génération de CPU Quad-core d’Intel, connu sous le nom de Yorkfield serait retardée. La cause invoquée par le constructeur étant la découverte d’un bug dans ces CPU, bug très rare et donc très peu critique, mais justifiant une correction des bouts de silicium et un retard de deux mois (sortie en mars).

Cette explication est aujourd’hui remise en cause par nos confrères de Digitimes. Selon leurs sources, proches des constructeurs de cartes mères, le père du Pentium a tout simplement décidé de prendre son temps. La sortie des nouveaux quad-core à coeur Penryn attendra donc la disponibilité en masse des Phenom d’AMD, et le lancement des triple-core du fondeur de SunnyVale. Autrement dit, Intel veut avoir une annonce à faire pour contrer les nouveautés de son concurrent. Et vu le rapport de force entre les Phenom et les Core 2 Penryn, on peut prédire que la fête d’AMD sera réellement gâchée. Qui plus est, cela permet à Intel de liquider plus facilement les stocks de ses Core 2 Kentsfield actuels. L’insolence du succès en quelque sorte…