Accueil » Actualité » Intel licencie 1 500 employés au Costa Rica

Intel licencie 1 500 employés au Costa Rica

Image 1 : Intel licencie 1 500 employés au Costa RicaDes puces Intel

Intel vient d’annoncer qu’il allait licencier 1 500 personnes au Costa Rica où il dispose d’usines d’assemblage et de test depuis 1998. La réduction des effectifs prendra six mois, selon les propos du porte-parole de la société à l’AFP. La seule raison donnée est le manque d’efficacité.

La traversée du désert par Intel

Le fondeur passe par une période très difficile. Le déclin des commandes l’a obligé à retarder l’ouverture de la Fab 42, repousser les wafers de 450 mm à 2023 et abandonner le rachat des semiconducteurs d’IBM (cf. « IBM voudrait vendre ses usines de semiconducteurs »).

La firme maintiendra environ 1 000 employés au Costa Rica et les activités des personnes mises à la porte seront transférées en Chine, en Malaisie et au Vietnam.