Accueil » Actualité » Intel licencie ?

Intel licencie ?

Selon plusieurs sources proches de la firme de Santa Clara, Intel serait sur le point d’annoncer un plan de licenciement ou de « redéploiement » de 16 000 de ses employés. Les détails de cette opération devraient être annoncés d’ici deux semaines, le 15 juin pour être précis.

Une compagnie qui ne licencie jamais ?

Il est intéressant de noter qu’Intel est une de ces rares sociétés qui n’a jamais eu à licencier ses employés pour raison économiques. Même en 2002, alors que la crise faisait rage, Intel a simplement redéployé 5 000 de ses collaborateurs. Nous soulevons donc le doute quant au licenciement de ces 16 000 personnes. Certes, Intel connut des années difficiles ces derniers temps et certains pensent que cela pourrait engendrer certains départs. Rappelons tout de même qu’Intel reste une entreprise extrêmement solide et que nous serons réellement fixé à partir de la mi-juin.

La réponse d’Intel

Sans surprise, Intel a refusé de faire des commentaires sur ce qui reste de pures spéculations. Néanmoins, nous savons que Paul Otellini a annoncé qu’il procéderait à une restructuration de l’entreprise, comme cela fut mentionné dans notre article « La révolution chez Intel ? » et que cela pourrait d’ailleurs amener une joint venture avec STMicroelectronics (cf. : « STMicroelectronics et Intel : direction NOR ? ».